Psoriasis

Psoriasis : Définition

Le psoriasis est une maladie de peau fréquente qui atteint environ 2 % de la population. L’élément fondamental, et commun à tous les types de psoriasis, est une augmentation de la vitesse de multiplication des cellules de l’épiderme: les kératinocytes. Cette prolifération de l’épiderme est toujours bénigne, elle n’est donc jamais responsable du développement d’un cancer cutané.

Publicité
Psoriasis : Causes

La cause essentielle de l’augmentation de la vitesse de multiplication des kératinocytes reste pour l’instant inconnue. Néanmoins, on reconnaît plusieurs facteurs pouvant influencer la survenue d’un psoriasis: l’hérédité, des phénomènes inflammatoires cutanés liés à une réaction immunologique de l’organisme du malade (lors d’infections notamment), le stress, et certains médicaments (anti-hypertenseurs et antidépresseurs).

Psoriasis : Symptomes

Le psoriasis se caractérise par des plaques rondes ou ovales, rouges et recouvertes de squames (lamelles de peau qui se détachent) blanches, localisées de façon symétrique sur les deux coudes et/ou les deux genoux. Des plaques similaires peuvent aussi être présentes dans le bas du dos, les fesses, le cuir chevelu (sans entraîner la perte des cheveux), et les plis (aine, inter fessier, sous les bras). En général, le psoriasis ne gratte pas. Sur le visage, il se présente sous forme de rougeurs et de squames (plis entre le nez et les joues). Si les plantes des pieds et les paumes des mains sont atteintes, il y a alors un épaississement important de la peau. Une atteinte des ongles est fréquente et se manifeste par de petites dépressions sur la surface de l’ongle et parfois par un épaississement de la peau à l’extrémité de l’ongle. Enfin, le psoriasis peut beaucoup plus rarement se caractériser par l’apparition de petites lésions remplies d’un liquide purulent blanchâtre.

Psoriasis : Prévention

On ne connaît pas de moyen absolu de prévenir le psoriasis. Il est toutefois possible de diminuer la fréquence et l'intensité des éruptions en utilisant un écran solaire lors d’exposition prolongée au soleil, en limitant la consommation d’alcool, en apprenant à gérer son stress (relaxation, yoga…), et en consultant un psychologue ou un psychothérapeute. Ce dernier peut aider à prendre conscience des évènements qui s’associent aux poussées de psoriasis.

Psoriasis : Examens

Le diagnostic de psoriasis est porté à la suite d’un examen clinique par le médecin. Ce n’est qu’en cas de doute que le médecin réalisera un prélèvement de peau (ou biopsie) qu’il adressera au laboratoire où un examen au microscope permettra de faire le diagnostic de psoriasis. Ce prélèvement de peau (ou biopsie) consiste à découper, sous anesthésie locale, un morceau de 2 à 3 millimètres de peau.

Psoriasis : Traitements

Etant donné que la cause du psoriasis est inconnue, le traitement ne peut pas guérir définitivement le patient, mais permet d’améliorer de façon notable et durable le psoriasis. On distingue 3 types de traitements en fonction du psoriasis:

- Psoriasis modérés (quelques plaques): les dérivés de la vitamine D qui se présentent sous forme de crèmes ou de gel; les dermocorticoïdes (dérivés de la cortisone), et les rétinoides.

- Psoriasis étendus: traitement par ultraviolets A (PUVA thérapie) à raison de 3 séances par semaine chez un dermatologue (interdit aux femmes enceintes).

- Psoriasis graves: l’acitrétine (voie orale) (interdit aux femmes enceintes ou désireuses d’avoir des enfants dans les deux ans suivant la prise du médicament), le méthotrexate (voie orale ou injectable), et la ciclosporine.

Psoriasis : Evolution

Le psoriasis est une maladie dermatologique chronique dont la durée est variable, mais est souvent longue. Son évolution se fait le plus souvent par poussées séparées de périodes plus ou moins longues pendant lesquelles le patient n’a pas de lésion. La principale complication cutanée du psoriasis est l’érythrodermie psoriasique qui correspond à une généralisation du psoriasis sur tout le corps du malade, associée à une fièvre et une fatigue. Cette complication rare justifie une prise en charge hospitalière. Certains cas de psoriasis s’accompagnent d’un rhumatisme psoriasique caractérisé par une atteinte inflammatoire des articulations (5 à 10 % des patients atteints de psoriasis).

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité