Hypoglycémie : la mesure de l'hémoglobine glyquée

Publicité
Le diabète de type 1, anciennement appelé diabète insuliné, est le diabète du sujet jeune. Son traitement repose sur l'analyse du taux de sucre dans le sang (glycémie) et sur l'injection quotidienne d'insuline. Le risque des injections d'insuline est de provoquer une hypoglycémie. Le dosage de l'hémoglobine glyquée permet de surveiller efficacement l'équilibre de son diabète afin d'éviter les complications que ce dernier provoque à court, moyen et long terme.
Publicité

5415481-inline-500x357.jpg© Istock

Qu'est-ce que l'hémoglobine glyquée, ou HbA1c ?

Il s'agit d'une analyse de sang réalisée à la suite d'un simple prélèvement. Cette analyse permet de suivre l'évolution du taux de glycémie sur les trois derniers mois. Elle donne un aperçu sur l'équilibre du diabète et donc sur l'efficacité du traitement. L'hémoglobine glyquée est réalisée autant chez les personnes atteintes de diabète de type 1 que chez celles atteintes de diabète de type 2. Les résultats de l’analyse sont exprimés en pourcentage. Dans le cas d'un diabète de type 1, le résultat doit être compris entre 5 et 7 % ; dans le cas d'un diabète de type 2, il doit être inférieur à 7 %. En fonction des résultats, le médecin adapte le traitement ou le régime alimentaire.

Publicité
Les complications engendrées par un diabète mal équilibré

À court terme, un diabète non ou mal suivi engendre des complications. Celles-ci peuvent être une hyperglycémie ou une hypoglycémie. Ces deux complications sont des urgences médicales, car elles peuvent aboutir à un coma si elles ne sont pas traitées. À long terme, le diabète est responsable d'une insuffisance rénale, de neuropathie (perte de sensibilité au niveau des extrémités), de rétinopathie (atteinte de la rétine) et de multiples affections chroniques. Il est donc primordial de bien équilibrer son diabète.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité