Cancer de la gorge : les effets secondaires des traitements

Publicité

Le cancer de la gorge et les cancers ORL en général peuvent être traités par chirurgie, par chimiothérapie ou par radiothérapie. Ces traitements sont souvent associés pour être plus efficaces. En raison de la lourdeur de cette prise en charge, il est normal de se demander, en cas de cancer de la gorge, les effets secondaires des traitements mis en œuvre.

Publicité

Cancer de la gorge : traitements

La chirurgie du cancer de la gorge vise à ôter la tumeur en procédant à son ablation. Dans la mesure du possible on essaie de préserver l’organe touché bien qu’il soit parfois nécessaire de le retirer en totalité. La chimiothérapie, elle, est destinée à remplacer la chirurgie lorsqu’elle est inenvisageable ou à la compléter. La radiothérapie, enfin, est très intéressante car les cancers de la gorge y sont particulièrement sensibles. Quoiqu’efficaces, ces traitements ne sont pas dénués d’effets secondaires.

Publicité
Cancer de la gorge : effets secondaires des traitements

La chirurgie du cancer de la gorge est parfois très lourde et mutilante. En effet, si le chirurgien a dû procéder à l’ablation d’une partie du larynx, la voix sera modifiée. Elle deviendra définitivement rauque et faible. Si la totalité du larynx a été retirée (laryngectomie totale), une trachéotomie sera mise en place. Il s’agit d’une ouverture placée à l’avant du cou et par laquelle le patient devra respirer et parler. Il faut dans ce cas réapprendre à parler en suivant des séances d’orthophonie. La chimiothérapie et la radiothérapie, elles, entraînent des réactions telles que des troubles sanguins, cutanés, digestifs (diarrhée, vomissements, nausées) ou encore une sécheresse des muqueuses et des difficultés à déglutir normalement. Une importante fatigue et une perte d’appétit sont également fréquentes.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité