Cancer de l'estomac : le diagnostic par endoscopie

Situé dans la partie supérieure de l’abdomen, l’estomac est le réservoir au sein duquel les aliments sont fragmentés par les sucs gastriques. Cet organe majeur du système digestif peut être le siège d’une pathologie cancéreuse. Quels sont les symptômes du cancer de l’estomac ?

Publicité
Publicité

5650850-inline-500x300.jpg© Istock

Cancer de l'estomac : les signes

Les symptômes du cancer gastrique sont peu significatifs. C’est la raison pour laquelle, d’ailleurs, ce type de cancer est souvent diagnostiqué tardivement. Parmi les signes cliniques susceptibles de constituer des signaux d’alerte, on retrouve les douleurs stomacales, la perte d’appétit, la fatigue inexpliquée, l’anémie ou encore des troubles gastro-intestinaux (nausées et/ou vomissements).

Publicité

Cancer de l'estomac : le diagnostic

Pour confirmer le diagnostic du cancer de l’estomac, le médecin préconise la réalisation d’une endoscopie gastrique. Cet examen médical permet de visualiser l’intérieur de la cavité stomacale et de détecter la présence éventuelle d’une tumeur. Introduit par les voies respiratoires supérieures (nez ou bouche), l’endoscope peut également prélever un échantillon tissulaire de la lésion en vue d’une analyse anatomopathologique.

Cancer de l'estomac : les traitements

Une fois le bilan d’extension du cancer de l’estomac réalisé, le praticien va décider de la meilleure stratégie thérapeutique à suivre. Dès que cela est envisageable, l’option chirurgicale est privilégiée. Celle-ci consiste en une ablation partielle ou totale de l’estomac à laquelle sera associé un curage des ganglions avoisinants. Pour les stades les plus avancés, la mise en place d’un traitement palliatif peut être envisagée.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X