La fréquence du cancer des ganglions

La fréquence du cancer des ganglions©iStock

Le cancer des ganglions, ou lymphome, est un cancer qui touche de plus en plus de personnes chaque année. Pourtant, il reste relativement méconnu puisque 50 % des personnes n’en ont jamais entendu parler et que près des trois quarts d’entre elles ignorent que le lymphome est une forme de cancer. Ainsi, on ne sait généralement pas quels sont, en cas de cancer des ganglions, les symptômes qui l’accompagnent.

Publicité
Publicité

Statistiques du cancer des ganglions

Les cancers des ganglions, ou lymphomes, sont des cancers qui, en France, touchent chaque année 14 000 personnes supplémentaires (ce qui est deux fois plus que les leucémies, pourtant généralement mieux connues). Malgré ce chiffre relativement élevé, beaucoup de personnes ignorent ce qu’est un lymphome, d’autant qu’il en existe plus de 80 formes différentes. Il faut savoir que le cancer des ganglions représente le premier cancer chez les adolescents et les jeunes adultes, et le cinquième chez les adultes de plus de 30 ans. Son incidence a d’ailleurs progressé de 5 % par an, au cours des dernières décennies.

Publicité

Cancer des ganglions : les symptômes

Le signe le plus fréquent d’un cancer des ganglions est la présence de ganglions enflés, qu’ils soient ou non douloureux. Généralement, les ganglions concernés sont ceux situés au niveau des aisselles ou du cou (ganglions cervicaux), mais ils peuvent aussi être retrouvés au niveau de l’aine. Ils entraînent, dans ce cas, des symptômes tels que des œdèmes et une sensation de jambes lourdes. Moins perceptibles, les ganglions situés au niveau de l’abdomen peuvent être à l’origine de troubles digestifs, de maux de dos ou de sensation de pesanteur abdominale. Plus le cancer des ganglions est avancé, plus des symptômes généraux tels qu’une baisse d’énergie, une fièvre chronique, un amaigrissement, etc., se font présents.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité