Canicule : 6 conseils pour éviter le coup de chaud

Les températures atteignent des records de chaleur en ce moment... et ce n’est pas terminé ! Comment éviter le coup de chaud ? Quels sont les bons gestes pour les plus fragiles (bébés, personnes âgées) ? Quelle sont les erreurs à ne pas commettre ? Medisite a interrogé le Dr Christophe Quilliec, médecin urgentiste à l'hôpital privé d'Antony (92). 

Publicité

1 : Surveiller sa température corporelle

Que ce soit chez l’enfant, l’adulte, ou la personne âgée, une exposition mal gérée au soleil peut entraîner des complications graves : troubles de la vigilance, de la conscience, fatigue, chute de tension, maux de tête, somnolence, abattement, augmentation de la température corporelle
Publicité

La température corporelle qui doit alerter : Selon le Dr Christophe Quilliec, médecin urgentiste à l'hôpital privé d'Anthony (92), la température corporelle est un très bon indicateur pour vérifier si la personne a un coup de chaud ou de la fièvre. Normalement, elle doit être de 37,3° . Au-delà, il est possible que ce soit un coup de chaleur . A partir de 38,5° il faut vraiment commencer à s’inquiéter.

Il est toujours important d’évaluer la gravité des symptômes , et ne pas hésiter à appeler un médecin ou aller aux urgences, surtout pour les plus fragiles (bébés, personnes âgées) .

Vidéo. Déshydratation : les signes qui doivent alerter

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité