Cyrille Arnaud : "L'hypnose marche sur tout le monde même quand on est résistant"

Arrêt du tabac, perte de poids, anesthésie... Vous aimeriez tenter l'hypnose pour vous soigner mais avez du mal à y croire ? Après avoir hypnotisé les téléspectateurs de M6 et les chroniqueurs de l'émission Touche Pas à mon poste de Cyril Hanouna, Cyrille Arnaud, hypnotiseur explique les secrets de l'hypnose et révèle les coulisses des tournages de télévision pour Medisite.

Publicité
Publicité

Medisite : Cyrille Arnaud, vous êtes hypnotiseur. Comment en êtes-vous arrivé là ?

CA : Depuis tout petit je suis passionné par la magie. Très vite je me suis orienté vers la magie mentale qui consiste à des effets de prédictions divinations et télépathie, puis je me suis intéressé au mentalise. Il s’agit d’une discipline liée au développement du mental, de la communication et du système sensoriel, grâce à la PNL (Programmation Neuro Linguistique), la psychologie cognitive et l’hypnose. J’ai été tout de suite fasciné et j'ai suivi plusieurs formations certifiantes. Passionné par la scène, je me suis orienté sur l’hypnose de spectale.

Publicité
Medisite : Hypnotiser quelqu'un, comment ça marche ?

CA : Il s’agit de faire basculer la personne (que l’on appelle "sujet") dans un état modifié de conscience. Il y a plusieurs façons de le faire : l' hypnose "classique" est un protocole universel qui permet de plonger le sujet en état modifié, que ce soit en spectacle ou en thérapie. L’ hypnose rapide et instantanée permettent de plonger beaucoup plus rapidement le sujet et aussi de pouvoir contourner ses résistances. L’ hypnose ericksonnienne , permet de plonger le "sujet" plus profondément et de le conserver dans cet état. Elle est surtout utilisée dans les thérapies. En thérapie, l'hypnothérapeute travaille avec la personne afin de trouver le langage qui convient pour communiquer avec son inconscient . En spectacle, l’hypnotiseur va proposer des tests afin de sélectionner les personnes réceptives à ses suggestions. I l y a aussi la technique "rapide" comme on peut voir à la télévision ou dans les spectacles. Dans mon cas, je pratique des tests de réceptivité et la personne qui a exécuté le test peut monter sur scène.

Medisite : Est-ce que l'hypnose marche vraiment sur tout le monde ?

CA : On ne peut pas pratiquer l'hypnose sur les enfants de moins de 7 ans car avant cet âge l'inconscient n'est pas encore formé. On ne peut pas non plus sur les personnes en état d'ébriété ou déficiente mentalement car elles ne percevraient pas le langage hypnotique. Sinon cela marche pour tout le monde.

Medisite : Même sur ceux qui n'y croient pas ?

CA : Oui absolument tout le monde peut réagir à l'hypnose, hormis les cas cités précédemment. On a tous un conscient, un inconscient et un subconscient donc ça peut marcher. C'est l'inconscient qui décide . Le conscient, lui, est appelé "esprit critique" pour cela on dispose de techniques de confusion et saturation. Pour les sujets résistants, cela prend le temps d’utiliser les différentes techniques. Mais si une personne me dit qu'elle n'y croit pas du tout, c'est son conscient qui parle, elle me donne les informations nécessaires pour contourner et supprimer ses barrières. L'inverse est possible aussi. Il ne suffit pas d'y croire pour que ça marche, certaines personnes arrivent très convaincues et mettent beaucoup de temps avant d'être mises dans un état modifié, parce qu’elles ne lâchent pas prise par exemple .

Medisite : Dans le cadre d'une thérapie, l'hypnose peut-elle fonctionner sur le long terme ?

CA : Oui bien sûr, à condition que le sujet ait suivi le nombre de séances adaptées (il évolue selon les cas et les personnes). Pour devenir non fumeur, deux ou trois séances peuvent suffire. Pour l’envie de grignoter, par exemple il faudra d’avantage de séances . L'hypnothérapeute exerce plusieurs techniques pour communiquer avec l'inconscient du sujet et observe comment il réagit lorsqu'il est en état modifié. Si la personne analyse trop ce qu'on lui dit c'est qu'il faut changer, si elle accueille vraiment la proposition alors on est sur la bonne voie. Au fur et à mesure le patient revient et explique ce qui a changé ou non et on adapte. Il est nécessaire que la personne soit motivée par son objectif pour les bonnes raisons . Il faut que cela soit parce qu'elle n'en peut vraiment plus et pas seulement parce que ça donne mauvaise haleine. On travaille sur les causes et non les conséquences.

Medisite : Vous avez hypnotisé 5 spectateurs lors de l'émission Hypnose le Grand Jeu sur M6 , et les chroniqueurs de Cyrille Hanouna dans Touche Pas à mon Poste. Est-ce qu'à la télévision tout est vrai ?

CA : Oui toutes leurs réactions sont spontanées et réelles. C'est la production qui nous donne une liste d'effets à faire effectuer à telle personne. Avant l'émission on les isole et on les prépare pour trouver le langage qui fonctionnera sur leur inconscient et obtenir l'effet souhaité. Souvent certains se disent "regarde le pauvre ce qu'ils lui font faire" mais il faut savoir que conscient et subconscient travaillent ensemble. Si la personne le fait c'est que son inconscient est d'accord.

Medisite : Lorsqu'ils se réveillent ils ont souvent l'air chamboulé ou sur le point de pleurer est-ce que ça arrive aussi pour les thérapies ?

CA : En show tv ou en spectacle, le public assiste à un travail instantané et donc aux réactions possibles du sujet. En thérapie, on ne reçoit que le sujet et le travail est différent. Toutefois, sous hypnose, les larmes et le rire sont des décharges émotionnelles, tout comme la fréquence respiratoire et mouvements oculaires peuvent être amenés à varier considérablement. Il faut aussi préciser que sur les plateaux télé, il y a les projecteurs, les retours micros, le public et les célébrités ou chroniqueurs vivent souvent selon un certain rythme plus ou moins déséquilibré. Leur inconscient prend alors toute la place quand ils sont en état modifié et à leur "réveil" cela peut perturber leur conscient qui n’est pas habitué. L’opinion publique peut être amenée à interpréter mais encore une fois si l’inconscient se sent en danger il protège et le sujet sort de l’état modifié.

Merci à Cyrille Arnaud.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité