Grégory Escouflaire, journaliste santé