Perte auditive : 4 signes qui ne trompent pas !

Contrairement aux idées reçues, la baisse auditive liée à l’âge (presbyacousie) est fréquente dès la cinquantaine ! Le hic, c’est qu’elle s’installe de façon progressive… Ses méfaits passent donc le plus souvent inaperçus. Quatre signes qui ne trompent pas !

Publicité

Des aigus moins nets

La presbyacousie est une baisse auditive progressive qui ne concerne que certains types de sons.

Publicité
Ce sont d’abord les aigus qui s’estompent (aigus sur lesquels reposent pourtant 60 % de la compréhension vocale...). Résultat : le presbyacousique a d’abord du mal à distinguer les voix de femmes et d’enfants. Mais les graves sont aussi moins bien perçus. Si les voix masculines restent audibles, elles arrivent à l’oreille comme un ensemble incompréhensible. Autre signe d’alerte : les sons sont parmi les premiers à être touchés.

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité