Suicide de son père, décès de son fils, Olivier Delacroix se confie

Publicité

Le présentateur de France 2 n’a pas été épargné par la vie. Dans une interview au magazine Télé Star, il est revenu sur ces épisodes douloureux.

Publicité

A le voir, dreadlocks au vent, sourire aux lèvres et épaules carrées bien saillantes, Olivier Delacroix semble inatteignable. Pourtant, le présentateur de France 2 cache de profondes blessures. Habitué à recevoir les confessions intimes et passionnantes des gens pour son émission Dans les yeux d’Olivier , l’animateur au regard clair raconte dans son livre Nos chemins sont semés de recontres les deux drames qui ont marqué sa vie : le suicide de son père et le décès de son fils dû à une malformation cardiaque, survenu peu après sa naissance. L’écriture aura été pour lui une forme d’autothérapie.

Interrogé par Télé Star cette semaine, Olivier Delacroix a confié ne pas s’être complètement remis de ces deux terribles épreuves. "On n’en ressort pas, a-t-il déclaré. La notion de "plus jamais" est terrible, mais on apprend à vivre avec le manque."

Publicité
Pour surmonter ces deux pertes, l’animateur s’est raccroché à ce qui lui restait : sa femme. "Quand il vous arrive des choses insurmontables, il y a deux : dire stop ou continuer. J’ai fait le second choix car j’avais une compagne avec moi." S’il s’est relevé, il conserve toutefois une certaine colère envers Dieu. "J’ai du mal à comprendre le sens de certaines choses, à relier ça à l’existence d’un dieu protecteur et juste", a-t-il conclu.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité