Sexe ou nourriture : lequel est le plus important pour les hommes ?

Publicité

Manque de nourriture ou manque de relations intimes ? Lequel des deux la gente masculine est prête à mettre de côté pour éviter l'autre ? C'est-ce que révèle une étude britannique. Réponse.

Publicité

© FotoliaOn le savait déjà les hommes pensent souvent au sexe maintenant on sait pourquoi. Selon les chercheurs de la College London University (Royaume-Uni) les hommes seraient dotés de cellules cérébrales qui les poussent à prioriser la reproduction par rapport à tout le reste comme la besoin de nourriture.

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont étudié de minuscules vers mâles ayant la même biologie que les humains. D'abord ils ont été entraînés pour associer le sel à famine. Placés dans une assiette face à une traîné de sel ils s'en sont éloignés comme la peste.

Publicité
Le cerveau mâle différent de la femelle

Dans un second temps, lorsque les vers ont appris à associer le sel à la famine et au sexe, ils ont foncé droit dessus peut importe le risque de famine alors que les femelles continuaient de l'éviter. Selon l'équipe de chercheurs, le cerveau des mâles possède une paire de cellules non présente dans le cerveau des femelles qui les poussent à en prioriser d'autres situations. Plus d'études se poursuivent afin de confirmer le même fonctionnement chez l'Humain.

Source : Extra brain cells make males remember sex, University College London, 14 octobre 2015

Vidéo. Faut-il manger à heures fixes ?

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité