Régime : mangez des pâtes !

Publicité

Les pâtes n’ont pas la réputation d’être l’atout minceur par excellence, pourtant selon une nouvelle étude italienne (tient donc !) elles seraient plutôt bonnes pour la ligne. 

Publicité

© IstockOn a toujours quelques scrupules à avaler une grande plâtrée de pâtes et pourtant, selon une étude italienne, elles pourraient se transformer en atout minceur dès lors qu’elles sont intégrées dans un régime méditerranéen, riche en huile d’olive et en légumes.
Dans ce cas selon les chercheurs, qui ont analysé les régimes de plus de 23000 personnes dans deux zones différentes de l’Italie, on constate une légère diminution de l’indice de masse corporelle.
Pour aboutir à ce résultat, ils ont demandé aux participants d’inscrire le détail de leurs repas dans un journal et de parler de leurs régimes à des interviewers téléphoniques
"Nos données montrent que les pâtes, appréciées à dose individuelle, contribuent à un IMC sain, une taille plus fine et un meilleur rapport taille-hanche", a révélé l'auteur principal de l’étude George Pounis.

Un argument de plus pour les glucides

Publicité
"D’un point de vue populaire, les pâtes sont plutôt considérée comme un désavantage dans un processus de perte de poids. Certaines personnes les bannissent même complètement de leurs repas", a commenté Licia Iacoviello, de l'Institut Neuromed (Italie).
"Grâce à cette recherche, nous pouvons certifier que ce n'est pas la bonne attitude. Nous parlons d'une composante fondamentale de la tradition méditerranéenne et italienne et il n'y a aucune raison de le faire sans elle."
Selon les experts, l’effet bénéfique pour la santé existerait indépendamment du bon suivi du régime alimentaire. Ils ne savent pas encore comment les pâtes pourraient être lié à la baisse de l’IMC, mais souhaitent inscrire leur étude dans le débat en cours sur les bienfaits (ou pas) des glucides sur la santé.

Vidéo. Régime Dukan : comment faire la galette de son ?

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité