Que trouve-t-on vraiment dans un yaourt aux fruits ?

Publicité

Selon une récente enquête, nos yaourts aux fruits ne contiendraient pas uniquement des yaourts et des fruits. Les nombreux additifs que l’on y trouve les rendraient même moins bons pour la santé que nous le pensons.

Publicité

Bonne Maman, Danone, Carrefour, Nestlé, Pâturage, Yoplait… L’organisation belge de défense des consommateurs Test-Achats a examiné la recette d’une trentaine de yaourts aux fraises différents. Résultat ? Les multiples ingrédients que rajoutent les fabricants les rendent souvent moins bons pour notre santé qu’on pourrait le penser.

Peu de fruits, beaucoup de gras et des additifs potentiellement dangereux

Publicité
Ainsi, le taux de matières grasses affiché sur un pot ne concorde pas toujours avec le pourcentage de gras réel du produit laitier. Certains additifs entrant dans la composition du yaourt augmentent ce taux. Si l’on ajoute le sucre, certains yaourts aux fruits "maigres" se retrouvent parfois avec plus de calories que les yaourts aux fruits "entiers".

Test-Achats alerte également sur la présence dans certains produits de sorbate de potassium, un conservateur, ainsi que de colorants présentant un risque pour certaines personnes. En effet, dans sept cas, il s’agit de colchenille, pouvant provoquer des réactions allergiques ou une intolérance au dessert fruité.

Enfin, l’organisation met en évidence une faible quantité de fraises dans ces yaourts aux… fraises. Si les illustrations des emballages peuvent laisser penser que la proportion de fruits est élevée, elle descend pourtant à 6% chez certaines marques. Pour être plus clair, cela signifie qu’un yaourt de 125 g ne contient en réalité qu’une demi-fraise. Le goût et la couleur rose caractéristique sont alors assurés par des arômes et des colorants.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité