Cholestérol : mieux vaut croquer des noix que des médicaments

Publicité

Des médecins britanniques dénoncent la trop grande prescription de statines contre cholestérol, alors qu’un changement d’alimentation serait bien plus bénéfique. Ils soulignent notamment les bienfaits des noix.

Publicité

"Les statines ne devraient pas donner l’illusion d’une protection contre le cholestérol car elles incitent les personnes à continuer leurs mauvaises habitudes alimentaires" estiment les docteurs britanniques Aseem Malhotra, Andrew Apps, et Simon Capewell dans une tribune pour la revue médicale Prescriber . Pour eux, la prescription courante de statines dans la prise en charge de l'hypercholestérolémie (taux de cholestérol élevé) est néfaste. En France, le Dr Philippe Even avait fait polémique sur l’efficacité des statines à la sortie de son livre La vérité sur le cholestérol , en février 2013.

Des patients mal informés selon eux

Publicité
Les docteurs signataires de la tribune reprochent un manque d’information des patients. 80% des maladies cardiovasculaires sont dues à des facteurs de style de vie comme un régime alimentaire pas assez sain, le tabagisme ou encore le manque de pratique d’une activité physique régulière.

Privilégier les bonnes graisses

D’après eux, une alimentation saine peut donner les mêmes effets que les médicaments anti-cholestérol, sans les effets secondaires des statines.
Ils recommandent ainsi de consommer des amandes, des noisettes, des noix de pécan, des noix de pin, des pistaches et des noix, des pommes ou encore de l’huile de l’olive car ces aliments contiennent un taux élevé de "bonnes graisses" qui aident à réduire les graisses nocives dans le sang.

Il faudrait, par exemple, manger une pomme par jour, une poignée de noix et quatre cuillères à soupe d’huile d’olive.

Vidéo. Cholestérol : l'hyperlipidémie

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité