Les 15 choses à ne jamais dire quand vous êtes au lit avec votre partenaire

Publicité

"C'est déjà fini ?", "Tu as simulé ?", "Tu es sûre qu'elle est à l'intérieur ?"... Tracey Cox, sexologue britannique révèle dans le Dailymail les 15 pires phrases à ne pas prononcer sous la couette pour faire retomber le désir.

Publicité

© IstockUne panne, une mauvaise odeur, un geste trop brusque... Il n'y a pas que les gestes qui peuvent rompre un moment intime en quelques secondes il y a aussi... les mots. Tracey Cox, célèbre sexologue britannique révèle dans une chronique pour le DailyMail les 15 phrases à ne surtout pas prononcer pour faire retomber le désir ou énerver votre partenaire :

- Prononcer le prénom de votre ex en plein orgasme
D'accord c'est un moment où on s'oublie totalement mais votre partenaire risque de mal le prendre.

Publicité
- "Pourtant mon ancienne petite amie adorait ça"
"Cette technique pour faire croire que vous êtes un dieu au lit ne marche jamais", prévient la sexologue. Votre partenaire se fiche du plaisir des autres intéressez vous au sien.

- "Tu ne dois pas faire ça"
Il faut trouver un moyen plus courtois pour guider son partenaire.

-" Tu es sûr que c'est à l'intérieur ? "
Cela risque de faire comprendre à votre partenaire que la taille de son pénis n'est pas assez grosse. Un complexe qui cause des troubles érectiles chez de nombreux hommes.

- "Surprise ! J'ai ramené une amie pour faire un plan à trois"
Pour tenter ce genre d'expérience mieux en vaux en parler avant.

- "Allez on fait ça rapidement ok ?"
Il n'y a pas pire tue-l'amour qu'un/une partenaire qui prend l'acte sexuel avec soi comme une épreuve.

- "Ca serait bien que tu perde un peu de poids"
Le moment où l'on est nu est celui où on se sent le plus vulnérable. Une remarque sur le physique est la dernière chose à faire pour l'estime de votre partenaire.

- "Est-ce qu'ils sont vrais ?"
Une question un peu risqué sur la poitrine de votre partenaire est mal venue à ce moment là.

- "C'est parce que tu ne me désire plus"
C'est LA phrase à ne pas prononcer si votre conjoint à un problème d'érection. Il faut montrer que ce n'est pas un problème pour vous et passer à autres chose. S'il se concentre trop sur ce problème la situation risque de durer et empirer.

- "Pourquoi est-ce que tu arrêtes ?"

Pour Tracey Cox, il ne faut pas forcer l'autre à continuer s'il arrête après avoir atteint l'orgasme avant soi. "A condition que cela ne se reproduise pas à chaque fois."

- "C'est déjà fini ?"
C'est LA phrase qui montre à votre partenaire qu'il/elle n'est pas un as sous la couette.

- "Attends je dois vraiment répondre"
Rien de telle pour montrer à son/sa partenaire qu'on aucun intérêt pour lui/elle.

- "Est-ce que est venu(e)?"
"Rien ne stoppe plus la montée du plaisir chez une femme lorsque cette dernière se concentre pour ressentir du plaisir que cette question", prévient la spécialiste.

-"Est-ce que tu as simulé ?"
"Si vous voulez vous rassurer sur votre performance demandez le simplement", conseil Tracey Cox.

- "Tu me dégoûtes"
Pour la sexologue personne n'est obligé de faire ce qu'on lui demande au lit mais il vaut mieux refuser poliment plutôt que de faire passer l'autre pour un pervers.

Source : http://www.traceycox.com/blog/

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité