Le nombre de jour sans alcool pour faire récupérer son foie


Dans un rapport historique à paraître le vendredi 8 janvier, le gouvernement britannique donne de nouvelles recommandations concernant la consommation d’alcool, préconisant, entre autre, une trêve hebdomadaire pour faire récupérer son foie.

Publicité
Publicité

© Fotolia2 jours par semaine, c’est le temps que nous devrions prendre chaque semaine pour que notre foie se remette de sa consommation d’alcool. Cette recommandation est une des conclusions du gouvernement britannique et de la conseillère scientifique en chef du ministère de la Santé, Sally Davies, dans un rapport à paraître le 8 janvier, selon le site d’information britannique Sun .

Dans ce rapport, le vin rouge perd le bon rôle : anti-cancer, anti attaque-cardiaque, anti-diabète, anti gain de poids…car pour les experts, la consommation régulière d’alcool et de vin rouge, même en petite quantité, comporte des risques. En outre, ils précisent qu'on atteint beaucoup plus facilement ces objectifs par un rythme de vie sain et une alimentation équilibrée.

Publicité
Même limite de consommation pour les hommes et les femmes

Parmi les conclusions de l’examen, lancé en 2012, figure également la nouvelle limite de consommation d’alcool conseillée aux britanniques. Auparavant on permettait aux hommes une consommation supérieure aux femmes : pas plus de 3 à 4 unités d’alcool (1 unité = 10 cl de vin, 25 cl de bière) par jour et jusqu’à 21 unités par semaine, alors que les femmes ne devaient pas boire plus de 2 à 3 unités par jour et 14 par semaine. Le rapport aligne la limite des deux sexes à 3 unités par jour et 14 unités par semaine selon Le Monde , suggérant même qu’il n’y aurait pas de limite "sécuritaire".

Selon une source interrogée par Sun : "le rapport va envoyer un signal clair : l’alcool est beaucoup plus dangereux pour la santé qu’on ne le pense."

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité