Le hasard : la cause d’un tiers des cancers

Le hasard : la cause d’un tiers des cancers©iStock

En plus des facteurs environnementaux et héréditaires, de simples erreurs aléatoires lors de la division des cellules pourraient expliquer de nombreux cas de cancer. Explications.

Publicité
Publicité

De quoi dépend le risque de cancer ? En grande partie d’un manque de chance, à en croire des chercheurs en biostatistique de l’université Johns Hopkins (Etats-Unis). Selon ces scientifiques, en plus des facteurs environnementaux et héréditaires, des mutations aléatoires de l’ADN seraient une importante cause de cancers. Ils détaillent leurs résultats dans une étude publiée dans la revue Science.

Publicité

Deux mutations sur trois dues au hasard

Les spécialistes se sont appuyés sur des registres de données récoltés dans 69 pays pour décrypter la relation entre le nombre normal de divisions de cellules et le risque de 17 types de cancer. Ils ont alors estimé qu’ un tiers des cancers pourraient être dus à la malchance . Plus précisément, ils ont constaté que 68% des mutations génétiques responsables d’un cancer seraient dues à des erreurs aléatoires affectant le code génétique (l’ADN) et survenant lors de la division cellulaire*. En parallèle, 29% de ces mutations seraient dues à des facteurs environnementaux (polluants, alcool, tabac, alimentation…) et 5% à l’hérédité.

Cancers de la prostate, du cerveau et des os

Ces chercheurs avaient déjà annoncé un tel résultat en 2015. Mais, aujourd’hui, leur étude va plus loin et précise que le facteur "malchance" pourrait varier selon le type de tumeurs. En tête des cancers impactés par ces aléas : les cancers de la prostate, du cerveau et des os, dont 95% pourraient être uniquement dus à une fâcheuse erreur lors de la division cellulaire . Mais les auteurs de cette étude reconnaissent qu’il ne s’agit que d’une estimation et que, même si le hasard est un troisième facteur de risque de cancer, sa reconnaissance "ne diminue pas l’importance de la prévention primaire".

*Division cellulaire : étape de la multiplication des cellules au cours de laquelle une cellule (cellule mère) se divise en deux nouvelles cellules identiques (cellules filles).

Vidéo. La vérité sur les cancers héréditaires

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité