Il existe une bonne façon pour faire ses besoins

Publicité

Dans son livre à succès "Le charme discret de l'intestin", la microbiologiste Giulia Enders explique comment aller aux toilettes. Et la position qu'elle préconise n'est pas celle qui l'on adopte depuis l'enfance.

Publicité

© FotoliaC'est un réflexe qui semble naturel : s'asseoir pour pouvoir se soulager comme il faut. Sauf que ce n'est pas du tout la bonne position pour aide notre corps à le faire. L'affirmation provient de la célèbre étudiante allemande en médecine Giulia Enders. Cette dernière a effectué de longues recherches pour sortir un livre "Le Charme discret de l’intestin", un best-seller vendu à près d'un million d'exemplaires en Allemagne. Le livre rend compte des compte des dernières découvertes sur cet organe sous-estimé, surnommé le "deuxième cerveau".

Une bonne position adaptée à la forme de l'intestin

Publicité
L'étudiante a accordé une interview au Guardian, pour expliquer notamment que nous avons tous une idée fausse en tête. La plupart des personnes ont tout faux quand il s'agit de faire ses besoins : il ne faut pas s'asseoir totalement sur la cuvette mais s'accroupir en position de squat pour une plus grande efficacité. Ceci parce que le mécanisme de fermeture de l'intestin n'est pas conçu pour ouvrir la "trappe" complètement, il ressemble plutôt à un tuyau coudé. Ainsi, le fait de s'accroupir produit moins de pression au niveau des fesses et facilite "l'évacuation".
Publicité
S'accroupir serait donc un moyen beaucoup plus bénéfique pour le corps de se soulager. "Il y a 1,2 milliard de personnes à travers le monde qui s'accroupissent et qui n'ont aucun problème de diverticulose (des petites hernies muqueuses sur la paroi du côlon) et moins de risques d'hémorroïdes. Tandis que nous, nous pressons notre tissu intestinal jusqu'à ce que cela sorte de notre côlon", explique-t-elle au journal. Dans son livre, l'étudiante recommande ainsi de munir ses toilettes d'un petit tabouret pour monter dessus et se pencher en avant.
ant.

Vidéo. Son étude des excréments devient un bestseller

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité