Envie de grignoter : pourquoi cela peut être une conséquence de Parkinson

Des chercheurs italiens révèlent comment la maladie de Parkinson peut affecter deux régions du cerveau au point de grignoter souvent et mal manger avec excès. 

Publicité
Publicité

Les envies de grignoter chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson pourraient révéler une détérioration des symptômes. C'est une découverte faite par les chercheurs italiens de SISSA (scuola Inernazionale Superiore di Studi Avanzati et l'hôpital universitaire de la région de Trieste. Selon eux, ces envies témoigneraient d'une avancée de la dégénérescence du cerveau touchant en particulier deux fonctions cognitives. Celle de la récompense et celle du comportement.

Publicité

Le patient oublierait qu'à long terme mal manger est mauvais pour la santé

Les chercheurs ont d'abord soupçonné un trouble des zones responsables de la récompense dans le cerveau. Ne sentant aucun plaisir à manger, le patient continuerait de grignoter ou manger n'importe quoi ne se sentant jamais satisfait. Ils ont donc demandé à plusieurs volontaires de noter des images représentant de la nourriture en leur demandant le plaisir que chaque aliment sur la photo leur procurait. "Nous avons remarqué que les personnes atteintes de Parkinson ont donné des mauvaises notes en général par rapport à celles qui n'étaient pas touchées", explique le groupe d'étude.

Publicité

En deuxième lieu, les scientifiques se sont rendus compte qu'il y avait également une dégradation de ce qu'on appelle la mémoire de travail . Cette fonction cognitive est notamment en charge du comportement d'une personne. Si elle est affectée, l e patient oublierait totalement que sur du long terme trop grignoter peut conduire à des problèmes de santé et continueraient à manger excessivement et mal. "C'est une important découverte pour mieux comprendre les origines et les conséquences de la maladie de Parkinson, concluent les chercheurs dans leur étude, il est important de comprendre comment elles peuvent affecter la qualité de vie mais surtout la santé des patients.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité