Ebola pourrait arriver en France d’ici la fin du mois d’octobre

Publicité

Des chercheurs américains estiment à 75% le risque de voir le virus Ebola traverser les frontières de l’hexagone d’ici une vingtaine de jours. En cause, les liaisons aériennes.

Publicité

Selon une étude de la Northeastern University de Boston (USA), citée par l’agence de presse anglaise Reuters, le virus Ebola pourrait toucher la France d’ici le 24 octobre. Les chercheurs évaluent ce risque à 75%.
Pour conclure à ces résultats, les scientifiques ont croisé les statistiques du trafic aérien mondial et la vitesse de propagation du virus. "Ces données ne sont valables que si le trafic aérien reste en pleine capacité, précisent les chercheurs. Mais même si les compagnies aériennes décidaient de baisser de 80% leur trafic en ne faisant plus d’escales dans les régions infectées, le risque resterait de 25%."

La France, particulièrement vulnérable

Publicité
Publicité
D’autres pays sont également concernés, comme le Royaume-Uni (50%), la Belgique (40%), l’Espagne ou la Suisse (14 %) mais avec des risques moindres. La France est particulièrement vulnérable car les pays les plus touchés par le virus Ebola comme la Guinée, le Sierra Leone et le Liberia sont francophones. L'hexagone compte de nombreuses liaisons aériennes avec ces pays.
Jusqu’à présent une seule française a été touchée par le virus. L’infirmière en mission humanitaire pour Médecins sans frontières, contaminée au Libéria à la mi-septembre, est sortie de l’hôpital guérie samedi dernier, selon le ministère de la Santé.
é.

Les 30 pays qui ont le plus de risque d'être touchés par Ebola au 24 octobre

Vidéo. 3 septembre 2014 : la France hors de danger d'Ebola selon Marisol Touraine



Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité