Des produits toxiques dans des aliments entraînant une prise de poids involontaire

Publicité

Des chercheurs allemands alertent sur des composants présents dans les emballages de certains aliments qui pourraient entraîner une prise de poids involontaire chez les consommateurs. 

Publicité

Après les risques cancérigènes voici maintenant une prise de poids involontaire. Selon une étude allemande de la Hemholtz Centre for Environmental Research les phtalates pourraient perturber le système hormonal des consommateurs au point de provoquer une prise de poids. Ces composants chimiques sont utilisés dans les emballages plastiques de certains aliments ou boîtes de conserves notamment pour les rendre plus flexibles et plus durs à casser.

Les phtalates augmenteraient le taux d'acides gras dans le sang

Publicité
Selon les chercheurs, les phtalates des emballages pénètrent dans la nourriture qui et répendent par leur biais dans l'organisme. Pour en arriver à cette conclusion, ils ont ajouté des phtalates dans de l'eau qu'ils ont donné à boire à des souris. Résultat ? Ils ont constaté une différence de poids assez importante entre les souris exposées aux supposés perturbateurs endocriniens et celles qui ne le sont pas, en particulier les femelles. Selon les chercheurs, les phtalates pourraient augmenter le taux d'acides gras dans le sang. Plus de recherches sur le métabolisme doivent être effectuées.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité