Des médicaments plus efficaces grâce à une batterie comestible ?

Des chercheurs américains ont mis au point un prototype de pile biodégradable, rendant plus intelligents les traitements que nos médecins nous prescrivent.

Publicité
Publicité

Et si vous dégustiez tranquillement une pile ? A première vue, ce repas ne semble pas le plus digeste, ni le plus sain pour votre corps. Pourtant, il se pourrait bien que ce geste vous permette un meilleur traitement à l'avenir. Des chercheurs de l'univeristé Carnegie Mellon aux Etats-Unis ont présenté un modèle de batterie biodégradable, que le patient peut ingérer en toute sécurité.

La batterie mise au point par l'équipe du Pr. Christopher Bettinger fonctionne sur le principe d'une réaction chimique entre deux pôles opposés, comme n'importe quelle pile. La différence intervient dans la composition des anode et cathode. Il s'agira de mélanine naturelle extraite d'encre de seiche et d'oxyde de manganèse, tous deux parfaitement inoffensifs pour notre organisme.

Publicité
Vers des médicaments intelligents ?

Si les résultats de l'étude, publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences , montre que la pile ne produira que peu d'énergie, cela sera suffisamment pour délivrer à intervalles réguliers la dose nécessaire d'un médicament. Des comprimés électroniques pourraient aussi voir le jour, si cette invention était généralisée. Certains traitements sont administrés aujourd'hui par voie intraveineuse pour contourner l'estomac et cibler directement une zone spécifique. Les recherches du Pr. Bettinger pourraient permettre de mettre au point des cachets électroniques capables de libérer le principe actif une fois l'estomac traversé.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité