Dents : Mise en garde sur les plombages au mercure

Selon l'Agence nationale du médicament, même si aucune étude n'a encore montré les dangers du mercure dans les plombages, il est fortement déconseillé dans certains cas cliniques. Explications. 

Publicité
Publicité

Dans un communiqué, l'Agence nationale du médicament (ANSM) met en garde contre le mercure utilisé dans les plombages pour soigner les caries dentaires. Jusqu'ici aucune étude n'a prouvé les réels dangers du mercure sur la santé. Néanmoins, certains résultats montrent qu'il est contre-indiqué "chez les patients souffrant de certaines pathologies rénales" et "ayant des antécédents connus d'allergie au mercure", explique l'agence.

Pas de blanchissement dentaire avec un plombage

Publicité
Selon le communiqué, les femmes enceintes avec un plombage à base de mercure doivent faire évaluer par leur dentiste, s'il est nécessaire ou non de l'enlever. Chez les personnes ayant une carie soignée par un amalgame au mercure, il est "fortement déconseillé d'effectuer des éclaircissements de dents".
Pour les patients qui ne font pas partie de ces catégories mais qui souhaitent éviter un plombage au mercure, l'ANSM rappelle qu'il existe d'autres alternatives aux amalgames dentaires. Pour cela, il suffit de prévenir son praticien "qui vous informera sur les différents matériaux disponibles".

Vidéo. Les caries dentaires

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité