Comment un seul repas trop sucré peut déclencher une crise cardiaque

Publicité

Il suffirait d'un seul repas riche en sucre pour provoquer une réaction en chaîne très dangereuse pour le coeur, affirment des chercheurs britanniques. 

Publicité

Il est souvent répété à quel point un repas riche en sucre est néfaste pour l'organisme, et ce à tous les niveaux. Des chercheurs de l'université de Leicester démontrent dans leur étude à quel point il peut affecter le coeur. En effet, il provoque un niveau très élevé de sucre dans le sang qui peut affecter plus fortement la contraction des vaisseaux sanguins, avec des effets potentiellement dangereux sur le cœur et la pression artérielle.

Les vaisseaux sanguins sont conçus pour se contracter et se détendre pour contrôler la pression artérielle. Plus ils sont contractés, plus la pression artérielle est importante. Dans leur étude publiée dans le British Journal of Pharmacology, les chercheurs ont voulu examiner l'impact du glucose sur les myocytes artériels, les cellules qui composent le tissu de nos vaisseaux sanguins. Ils ont identifié un mécanisme qui entraîne le rétrécissement des vaisseaux sanguins, dont le glucose est à l'origine.

Publicité
Même les non-diabétiques sont à risque

Les crises cardiaques se produisent lorsqu'une artère coronaire qui apporte le sang vers le coeur est bloquée. Avec un taux de glucose très élevé pendant ce moment, le risque de complications serait augmenté. "Nous avons montré que la quantité de sucre dans le sang modifie le comportement des vaisseaux sanguins qui se contractent plus que la normale. Cela pourrait entraîner une augmentation de la pression artérielle, ou pourrait réduire la quantité de sang qui circule dans les organes vitaux", explique le Dr Richard Rainbow.

Plus précisément, cette réponse contractile accrue serait causée par une protéine du nom de kinase C, elle-même provoquée par cet important taux de glucose. Les chercheurs ont aussi découvert qu'il était possible d'inverser son effet en inhibant cette protéine. "Cette étude est la première à montrer une preuve directe de contraction des vaisseaux sanguins au glucose, et le mécanisme potentiel derrière cette réponse contractile", précisent-il avant de préciser que la contraction vasculaire peut être modifiée après un seul mauvais rep

Publicité
"Nos études montrent que le glucose a un effet physiologique important sur le fonctionnement normal du système cardio-vasculaire. L'augmentation du sucre dans le sang à des niveaux physiopathologiques provoque des changements marqués dans un vaisseau sanguin normal et le comportement du muscle cardiaque peut être mortel si il n'est pas traité", concluent les chercheurs. Ces derniers espèrent fournir une voie thérapeutique pour améliorer les résultats dans les maladies ischémiques, tels que les crises cardiaques ou les AVC.
C.

Vidéo. L'infarctus du myocarde - Crise cardiaque

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité