Comment cet insecte vivant s’est logé dans le crâne d’une femme

Comment cet insecte vivant s’est logé dans le crâne d’une femme©Fotolia

Découvrez comment cet insecte bien vivant a pu causer des douleurs derrière les yeux d’une femme de 42 ans. 

Publicité
Publicité

Ces douleurs n’avaient rien de banal. Selvi, une indienne de 42 ans, souffrant de sensations désagréables derrière les yeux au réveil, s’est rendue à l’hôpital. Les médecins lui font un lavage nasal, la renvoient chez elle mais, rien à faire, la douleur et la gêne ne passent pas. La quadragénaire consulte alors un spécialiste, qui examine ses canaux nasaux grâce à une endoscopie et découvre l’intrus à l’origine de ces symptômes. " J’ai vu des petites pattes bouger à l’intérieur ", raconte à l’AFP (citée par Ouest France) M.N. Shankar, médecin à l’hôpital universitaire Stanley à Chennai (Sud-Est de l’Inde).

Publicité

"J’observais en fait le postérieur d’un cafard"

Continuant son auscultation, le médecin prend conscience que les pattes qu’il voit bouger sont celles… d’une grosse blatte. « J’ai réalisé que j’observais en fait le postérieur d’un cafard », témoigne-t-il. "C'est la première fois que j'observais un tel cas en 30 ans de carrière" confie-t-il au journal The New Indian Express (TNIE). L’indésirable insecte serait entré par les narines de la femme pendant son sommeil , et aurait progressé dans les canaux respiratoires jusqu’à la base de son crâne. Le médecin a finalement réussi à aspirer le cafard bien vivant hors du nez. " Il se trouvait à la base du crâne, entre les deux yeux, à proximité du cerveau. S’il avait été laissé à l’intérieur il serait mort et aurait causé une infection qui aurait pu se propager au cerveau", détaille le Dr Shankar dans les colonnes du TNIE. La patiente libérée de son nuisible à six pattes est désormais en bonne santé.

Vidéo. Comment une tique est arrachée d'une cuisse en images

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité