Cancer du rein : des scientifiques alertent sur les flocons d'avoine

Publicité

Des scientifiques américains ont mis en évidence la présence de bactéries contenues dans certains flocons d'avoine pouvant favoriser le cancer du rein.

Publicité

Une toxine contenue dans les céréales pour le petit-déjeuner à base de flocons d'avoine pourrait être potentiellement cancérigène pour les reins. Dans le Journal of agricultural and Food Chemistry, les chercheurs expliquent avoir analysé 500 échantillons de riz, céréales et maïs à base de flocons d'avoine et trouvé uniquement dans les céréales une dose trop élevée de cette toxine appelée "ochratoxine" (OTA).

Un risque de développement d'adénome rénal ?

Publicité
Publicité
Face à cette découverte, les chercheurs tiennent à rappeler une précédente étude soulignant les dangers de l'OTA. Pendant deux ans, le régime alimentaire de 24 rats mâles a été enrichi avec de l'OTA. Au bout d'un mois, les scientifiques ont observé quatre adénomes dans les reins de six rats, ce qui selon eux représente un danger cancérigène.
Plus d'études doivent maintenant être menées afin de savoir si ce risque pourrait toucher les humains.
ns.

Vidéo. Cuisiner sans gluten



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité