Alzheimer : Si vous n’arrivez pas à faire ce dessin vous êtes à risque

Alzheimer : Si vous n’arrivez pas à faire ce dessin vous êtes à risque©AdobeStock

Un professeur spécialisé dans la maladie d'Alzheimer explique comment il arrive à dépister la maladie en demandent aux patients d'effectuer un simple dessin.

Publicité
Publicité

Dessiner une horloge. Cela peut paraître simple, même sans aptitudes artistiques et pourtant... c'est un test qui permet de définir quel type de démence touche le cerveau d'un malade. "Il est difficile pour les patients de réaliser ce simple dessin si le cerveau est touché", explique le Pr Graham Stokes dans le journal britannique Dailymai l.

Publicité

Le dessin permet de savoir quelle zone cérébrale est touchée

"Dessiner une horloge demande plus de capacités qu'on ne le pense", ajoute le spécialiste. En voyant ce qui ne va pas sur le dessin les médecins peuvent déterminer qu'elle zone cérébrale est atteinte et de quel type de démence (Parkinson, Alzheimer...) il est question. D'abord cela fait travailler la mémoire, il faut se souvenir comment dessiner un cercle, se rappeler dans quel ordre placer les chiffres de 1 à 12 puis comment placer les aguilles pour indiquer l'heure.

Sur l'exemple donné (image ci-dessous) par le médecin on peut constater que la mémoire des formes est encore bonne car le cercle est presque bien. En revanche si les chiffres sont mal placés ont remarque que les aiguilles le sont bien, indiquant que le lobe frontal n'est pas touché puisqu'il permet de résoudre les problèmes. Dans ce cas, il s'agirait d'un trouble du lobe parietal qui permet de définir l'espace puisqu'on note que tous les éléments ne sont pas centrés. Selon le médecin, il s'agît bien d'un cas d'Alzheimer qui occasionne la mort des cellules dans cette zone du cerveau par un manque d'oxygène.

Image du test chez un patient atteint d'Alzheimer :

Vidéo. Alzheimer : les signes d'alerte

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité