54 produits soi-disant "naturels" épinglés par 60 millions de consommateurs

Publicité

Karité, mangue, pépins de framboises... Les produits naturels utilisés et mis en avant par de nombreux cosmétiques seraient en fait présents en infime quantité.... contrairement aux agents lavants irritants et aux substances de synthèse.  Plusieurs viennent d'être épinglés par le magazine 60 millions de consommateurs.

Publicité

© Istock"Aujourd’hui, il existe de plus en plus de problèmes de sensibilité de la peau et d’ allergies à cause de la multiplication des substances qu’on met au contact de la peau", nous expliquait le Dr Roos, dermatologue, dans un précédént article. Dans son dernier hors-série "Beauté au naturel", le magazine 60 millions de consommateurs est venu corroborer ce propos en dénonçant " 54 produits d’hygiène et de beauté aux substances nocives pour la peau et l’environnement" , sur 170 analysés. "L’entourloupe la plus banale consiste à mettre en avant sur l’emballage un végétal attirant, mais à n’en incorporer qu’une infime partie dans le produit" explique-t-il sur son site.

Parmi les produits épinglés :

Publicité
Le Gel douche Tahiti à huile de tamanu et de gingembre : les extraits naturels comme le Callophylum inophyllum seed oil huile de tamanu pèsent très peu dans la balance en comparaison aux agents lavants irritants et aux substances de synthèse (PED, quat, EDTA).

La lotion Hawaiian Tropic Silk Hydratation enrichie en beurre de karité et en beurre de mangue : "Le karité et la mangue n’arrivent qu’en 21e et 22e place dans la composition, loin derrière un nombre impressionnant d’ingrédients indésirables, dont le benzophenone-4, un filtre solaire organique suspecté d’être un perturbateur endocrinien" indique le magazine.

Par ailleurs les lotions exfoliantes ou gommantes comme Le petit Marseillais "Soin Gommant Corps" (Karité, sucre roux, Huile d’argan) ou le Nectar of beauty "Gommage corps fruité" (parfum grenade et pépins de framboise) possèdent avant tout des microbilles de plastique , nuisibles pour l’environnement car non-traitées par les stations d’épuration.

Le bain douche Yves Rocher "sensuel Vanille Bourbon" : "malgré la présence notable d'aloe vera, des ingrédients indésirables viennent semer le trouble : tensioactif irritant (ammonium lauryl sulfate), EDTA, quat, parfum synthétique puissant positionné en haut de liste", note le magazine.

L'exfoliant intense de The Body Shop à l'huile d'argan sauvage : "l'huile d'argan est en concentration infime, reléguée après le conservateur indésirable phénoxéthanol", précise 60 Millions . "PEG, polymère, EDTA, tous polluants et des filtres solaires dont le benzophenone-3, suspecté perturbateur endoctrinien", font partie des autres substances rédibitoires.

Le savon dermatologique Diadermine à l'huile d'amande douce et d'avocat : "sa base lavante ets composée de sodium tallowate (suif de boeuf)", regrette le magazine, tout comme il regrette la présence d'un "tensioactif sulfaté, le sodium myreth sulfate, ainsi que des substances indésirables : BHT et EDTA."

Le Déodorant 24h Peaux sensibles "Sanex Natur Protect" à la pierre d'alun : il cumule "les substances indésirables dans une composition resserrée : phénoxéthanol et BHT, conservateurs, solicones, etc."

Le lait nourissant Nivea au Beurre de cacao pour les peaux sèches et très sèches : il comporte "des ingrédients indésirables comme le BHT, mais aussi de l'EDTA, subtance irritante et polluante, ou de la paraffine et du diméthicone, des huiles minérales ou synthétiques."

Attention aux étiquettes en
Publicité
Les cinq ou six premiers ingrédients déterminent le plus souvent 80 à 90% du produit. "Lorsque les ingrédients naturels (c'est-à-dire issus de végétaux peu transformés) sont inscrits en anglais sur l’étiquette, c’est qu’ils "ont subi une transformation notable", a remarqué par ailleurs 60 millions de consommateurs . Par exemple " hydrogenated castor oil PEG-8 esters" désigne des esters obtenus par réaction chimique de l’huile de ricin ( castor oil ) avec du polyéthylène glycol synthétique.
/>

Vidéo. L'intérêt de la coloration bio



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité