Santé: les destinations à risque

Peste, dengue, virus Ebola, faux médicaments, méningite, exposition nucléaire... Partir à l'étranger peut être dangereux pour la santé. Grèce, Antilles, Egypte, Canada, Etats-Unis... Tour des pays où la prudence est de rigueur!

Publicité

Ebola: prudence dans les forêts tropicales

foret tropicale ebola Selon l’Institut Pasteur, 46% des Français auraient peur du virus Ebola lors de leurs voyages.

Publicité
Ils ont raison. Le virus est mortel dans 50 à 90% des cas et peut tuer en moins de 15 jours.

Les pays les plus à risque: Le Gabon, l’Ouganda et la République du Congo. Le virus y a été présent ces 20 dernières années. D’une manière générale, l’OMS rappelle que les zones à risque sont les forêts tropicales africaines et du Pacifique occidental.

Pourquoi? Les scientifiques s'expliquent mal le développement de ce virus qui n'a été identifié que récemment (1976). L'infection est transmise à l'homme par les primates, mais rien n'explique comment les primates sont eux-même affectés.

Les symptômes qui doivent alerter: Une soudaine fièvre, des maux de gorge et de tête, des vomissements accompagnés de diarrhées et d'éruption cutanées. Ces premiers symptômes peuvent apparaître après une période d'incubation allant de 2 à 20 jours. A terme, le virus envahit le sang et les cellules de l'organisme, sature tous les tissus et organes (sauf les muscles et les os) et engendre des hémorragies internes dramatiques entraînant le décès par choc cardio respiratoire.

Comment se protéger: Le seul moyen est d’éviter les pays à risque. Il n'y a ni vaccin, ni traitement curatif contre le virus Ebola. Il se transmet par le contact avec les liquides organiques: sang, salive, urine, sperme...

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité