Fièvre : l'homéopathie comme remède

Fièvre : l'homéopathie comme remède©iStock

La fièvre de bébé peut rapidement devenir une source d'angoisse. Si toutefois elle n'est pas accompagnée de symptômes alarmants (difficultés respiratoires, diarrhée, somnolences, teint pâle ou encore maux de tête), elle est en général inoffensive. Pour faire baisser la fièvre de bébé, l'homéopathie est un remède idéal.

Publicité
Publicité

Fièvre de bébé : pourquoi l'homéopathie est-elle particulièrement recommandée ?

Comme chez l'adulte, la fièvre de bébé finit généralement par baisser spontanément une fois que la pathologie virale ou bactérienne est soignée. Toutefois, il est possible de soulager bébé plus rapidement grâce à l'homéopathie. Cette dernière a l'avantage d'être 100% naturelle. Elle permet donc d'éviter à bébé les traitements médicamenteux parfois contraignants et difficiles à supporter (effets secondaires multiples et contre-indications). Attention toutefois, il est impératif de demander conseil à son pédiatre ou à son médecin traitant avant de soigner son enfant avec de l'homéopathie.

Publicité

Homéopathie et fièvre de bébé : quel traitement faut-il privilégier ?

Si la fièvre de bébé s'accompagne d'une transpiration importante, on opte pour Belladonna 9CH. Si au contraire la peau reste totalement sèche, Aconitum napellus 9CH sera tout indiqué. Bébé frissonne et semble avoir froid ? On mise sur le traitement homéopathique Nux vomica 9CH. La posologie reste identique quel que soit le traitement envisagé : 3 granules 3 fois par jour. Si la fièvre n'a pas baissé au bout de 24 heures, il est vivement recommandé d'amener bébé chez son pédiatre.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité