Bronchiolite de bébé : les signes qui doivent alerter

Bronchiolite de bébé : les signes qui doivent alerter©iStock

La bronchiolite du nourrisson est une maladie respiratoire bénigne. On peut la qualifier de bronchite de bébé. Il s’agit d’une inflammation des bronches les plus fines des poumons, les bronchioles. Mais quels sont les symptômes de cette affection et quand faut-il s’inquiéter ?

Publicité
Publicité

Quels sont les symptômes de la bronchiolite de bébé ?

La bronchiolite est une infection virale qui commence généralement avec les signes d’un syndrome grippal classique. Le nourrisson présente de la fièvre, une rhinopharyngite, peut se sentir fatigué et a une toux sèche. Une consultation chez le pédiatre ou le médecin est nécessaire, mais dans la plupart des cas, l’infection se guérit en quelques jours.

Quels sont les signes de la bronchiolite qui doivent alerter ?

Bien que bénigne, il arrive que dans de rares cas, l’hospitalisation du nourrisson soit nécessaire. Une forte fièvre ou une toux avec des sécrétions doivent faire craindre une surinfection bactérienne. Il faut donc rapidement consulter un professionnel de santé qui prescrira un traitement antibiotique spécifique et éventuellement des séances de kinésithérapie respiratoire afin de dégager les bronches.

Quel est le traitement de la bronchiolite ?

Publicité

L’important est de bien s’assurer que bébé évacue les mucosités, car ce sont elles qui peuvent engendrer une surinfection. Il faut donc toujours bien laver le nez de bébé plusieurs fois par jour, à l’aide de pipettes stériles de sérum physiologique. Il faut également veiller à bien hydrater bébé, ne pas trop le couvrir afin de faire baisser la fièvre et bien aérer sa chambre.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité