Rhizarthrose du pouce : qu'est-ce que c'est ?

Rhizarthrose du pouce : qu'est-ce que c'est ?©iStock

Le terme de rhizarthrose désigne une arthrose du pouce. L’arthrose de la main étant une des plus fréquentes, il n’est pas rare que le pouce soit touché. Mais quelles sont les caractéristiques de la rhizarthrose ? Comment traite-t-on cette arthrose du pouce ? Découvrez les réponses ci-après.


Publicité

Caractéristiques de l’arthrose du pouce

L’arthrose du pouce, ou rhizarthrose, est une arthrose qui affecte essentiellement la base du pouce. Il s’agit d’une usure prématurée du cartilage articulaire au niveau de l’articulation entre l’os trapèze du poignet et la base du premier métacarpien (os qui effectue le lien entre le poignet et la première phalange du pouce). La rhizarthrose se traduit par des douleurs bien localisées au niveau du pouce. Elles deviennent progressivement de plus en plus importantes et sont très handicapantes dans la vie quotidienne puisqu’elles empêchent de serrer les objets.

Publicité

Traitement de la rhizarthrose

Le seul traitement qui est proposé par la médecine est radical puisqu’il s’agit d’une opération chirurgicale : soit une trapézectomie, lorsque la rhizarthrose est débutante, avec une convalescence de 5 mois environ (mais avec un résultat durable), soit la pose d’une prothèse du pouce nécessitant une convalescence de 2 mois (mais avec une usure rapide de la prothèse). Cette intervention est proposée lorsque la rhizarthrose est particulièrement douloureuse et qu’elle entraîne une invalidité importante. Néanmoins, avant d’en arriver là, les formes débutantes d’arthrose du pouce peuvent être soulagées avec des infiltrations de corticoïdes et la pose d’une orthèse de repos qu’on portera la nuit. Ces premières mesures ne sont toutefois que temporaires et ne permettent pas de stopper l’évolution de l’arthrose. De plus, elles sont inefficaces en cas de rhizarthrose avancée.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité