190 interventions chirurgicales pour ressembler à Ken

Publicité

Un New Yorkais de 34 ans a subi un nombre impressionnant de chirurgies, parfois dangereuses, pour ressembler à la poupée Ken, mari de la célèbre Barbie.

Publicité

L’objectif de la dernière chirurgie de Justin Jedlica : se faire enlever trois veines du front trop apparentes à son goût lorsqu’il souriait. "C’était une procédure à haut risque. Il y avait une possibilité que je finisse aveugle car les chirurgiens devaient entrer par l’intérieur de mes paupières pour brûler les veines", explique t-il au site britannique du Dailymail. La procédure d’ablation n’a pas fait frémir le jeune Américain de 34 ans qui a déjà dépensé la coquette somme de 220 000 dollars pour ses chirurgies esthétiques. Le but étant toujours le même : ressembler à la poupée Ken.

"J’ai la réputation d’être un toxicomane de la chirurgie plastique"

Publicité
Justin Jedlica a subi cinq rhinoplasties et la pose d'implants dans les épaules, les mollets, les joues, les lèvres, les fesses et le menton. Il est cependant loin d'être satisfait : "Je trouve toujours quelque chose à critiquer et à corriger. En tant qu’artiste, j’ai toujours aimé le dessin et la sculpture. Pour moi, la chirurgie esthétique est une extension de ma créativité." "J’ai la réputation d’être un toxicomane de la chirurgie plastique" résume celui qui veut devenir le premier homme 100% plastique.

Vidéo. Chirurgie : L'augmentation mammaire

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité