Fiche info: 

Indications thérapeutiques

Classe pharmacothérapeutique : anthracyclines et apparentés, code ATC : L01DB06. (L : antinéoplasiques et immunomodulateurs.).

Antibiotique cytotoxique de la famille des anthracyclines.

ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion est indiqué dans le traitement des leucémies aiguës myéloblastiques.

ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion est indiqué dans le traitement des leucémies aiguës lymphoblastiques en rechute.

ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion en association à la cytarabine, est indiqué dans le traitement d'induction de la première rémission chez les enfants non préalablement traités qui ont un cancer du sang appelé leucémie aiguë myéloïde (LAM).

Groupe(s) générique(s)

Ce médicament appartient au(x) groupe(s) générique(s) suivants :

  • IDARUBICINE (CHLORHYDRATE D') 1 mg/ml - ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion (FLACON de 5 ml).

Composition en substances actives

  •   Solution (Composition pour un flacon)
    • >  chlorhydrate d'idarubicine  5 mg

Présentations

> 1 flacon(s) polypropylène de 5 ml

Code CIP : 562 865-4 ou 34009 562 865 4 6Déclaration de commercialisation : 08/11/2012Cette présentation est agréée aux collectivitésPrix libre, médicament non remboursable (cliquez ici pour en savoir plus sur les médicaments non remboursables)

Service médical rendu (SMR)  

Les libellés affichés ci-dessous ne sont que des résumés ou extraits issus des avis rendus par la Commission de la Transparence.
Seul l'avis complet de la Commission de la Transparence fait référence.
Cet avis est consultable à partir du lien "Avis du jj/mm/aaaa" ou encore sur demande auprès de la HAS (plus d'informations dans l'aide). Les avis et synthèses d'avis contiennent un paragraphe sur la place du médicament dans la stratégie thérapeutique.

Liste des avis de SMR rendus par la commission de la transparence pour ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion Valeur du SMR
Avis
Motif de l'évaluation
Résumé de l'avis
Important Avis du 25/01/2017 Extension d'indicationLe service médical rendu par ZAVEDOS, en association à la cytarabine, est important dans le traitement de 1ère ligne d?induction de la rémission de la leucémie aiguë myéloblastique chez des enfants non précédemment traités.
Important Avis du 06/07/2011Inscription (CT)Le service médical rendu par ces spécialités est important.

Amélioration du service médical rendu (ASMR)  

Les libellés affichés ci-dessous ne sont que des résumés ou extraits issus des avis rendus par la Commission de la Transparence.
Seul l'avis complet de la Commission de la Transparence fait référence.
Cet avis est consultable à partir du lien "Avis du jj/mm/aaaa" ou encore sur demande auprès de la HAS (plus d'informations dans l'aide). Les avis et synthèses d'avis contiennent un paragraphe sur la place du médicament dans la stratégie thérapeutique.

Liste des avis d'ASMR rendus par la commission de la transparence pour ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion Valeur de l'ASMR
Avis
Motif de l'évaluation
Résumé de l'avis
V (Inexistant) Avis du 25/01/2017 Extension d'indicationAu regard des résultats de l?étude ayant comparé l?efficacité de l?idarubicine à la daunorubicine dans le cadre d?un protocole d?induction, la Commission considère que ZAVEDOS (idarubicine) n?apporte pas d?amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport à la daunorubicine dans le traitement d?induction de la LAM chez des enfants non précédemment traités.
V (Inexistant) Avis du 06/07/2011Inscription (CT)Ces spécialités sont des compléments de gamme qui n?apportent pas d?amélioration du service médical rendu (ASMR V).

Autres informations (cliquer pour afficher)

Résumé des caractéristiques du produit: 

Liste I.

Médicament soumis à prescription hospitalière. Prescription réservée aux spécialistes en oncologie ou en hématologie ou aux médecins compétents en cancérologie. Médicament nécessitant une surveillance particulière pendant le traitement.

Notice: 

Dénomination du médicament

ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion

Chlorhydrate d'idarubicine

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant d?utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

·Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

·Si vous avez d?autres questions, interrogez votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmier/ère.

·Ce médicament vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez pas à d?autres personnes. Il pourrait leur être nocif, même si les signes de leur maladie sont identiques aux vôtres.

·Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmier/ère. Ceci s?applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant d'utiliser ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion ?

3. Comment utiliser ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion ?

6. Contenu de l?emballage et autres informations.

1. QU?EST-CE QUE ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?  

Classe pharmacothérapeutique : anthracyclines et apparentés, code ATC : L01DB06. (L : antinéoplasiques et immunomodulateurs.).

Antibiotique cytotoxique de la famille des anthracyclines.

ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion est indiqué dans le traitement des leucémies aiguës myéloblastiques.

ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion est indiqué dans le traitement des leucémies aiguës lymphoblastiques en rechute.

ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion en association à la cytarabine, est indiqué dans le traitement d'induction de la première rémission chez les enfants non préalablement traités qui ont un cancer du sang appelé leucémie aiguë myéloïde (LAM).

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion ?  

N'utilisez jamais ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion :

·si vous êtes allergique au chlorhydrate d?idarubicine ou à l'un des autres composants contenus dans ce médicament mentionnés dans la rubrique 6, ou à d'autres médicaments de la même classe thérapeutique,

·si vous souffrez d?une maladie cardiaque avec insuffisance myocardique (au niveau du muscle cardiaque),

·si vous souffrez d?insuffisance rénale grave,

·si vous souffrez d?insuffisance hépatique grave,

·si vous souffrez d?infections non contrôlées,

·si vous allaitez,

·en association avec les vaccins vivants atténués (vaccins contre la fièvre jaune, la varicelle, le zona, la rougeole, les oreillons, la rubéole, la tuberculose, le rotavirus, la grippe) et ce pendant les 6 mois suivant l'arrêt de la chimiothérapie (voir Autres médicaments et ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion),

·si vous souffrez d?une maladie du muscle cardiaque grave (cardiomyopathie),

·si vous avez eu un infarctus du myocarde récent de moins de 6 mois,

·si vous souffrez de cardiomyopathie sévère,

·si vous souffrez d?arythmie sévère,

·si vous souffrez de myélosuppression persistante,

·si vous avez été précédemment traité par ce médicament et/ou par d'autres médicaments appartenant à la même classe thérapeutique (anthracyclines ou anthracènediones).

Avertissements et précautions

Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien avant d?utiliser ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion.

Avertissements

Ce traitement ne peut être administré que sous SURVEILLANCE MEDICALE RIGOUREUSE (examen médical, examens biologiques, surveillance cardiaque).

Celle-ci comporte habituellement avant de commencer votre traitement et pendant votre traitement :

·un examen médical (prévention des infections...),

·des examens biologiques réguliers (surveillance régulière de votre sang, du foie, des reins),

·une surveillance régulière de votre c?ur.

Avant un traitement par ZAVEDOS, vous devez informer votre médecin :

·si vous êtes traité pour une maladie cardiaque en évolution,

·si vous avez des problèmes au foie ou aux reins,

·si vous avez reçu un traitement radiothérapique,

·si vous avez une maladie gastro-intestinale, par exemple un ulcère,

·si vous avez été vacciné récemment ou si vous devez être vacciné prochainement,

·si vous prenez ou avez récemment pris du trastuzumab (un médicament utilisé dans le traitement de certains cancers).Le trastuzumab peut persister dans l?organisme jusqu?à 7 mois. Comme le trastuzumab peut endommager le c?ur, vous ne devez pas utiliser ZAVEDOS jusqu?à 7 mois après l?arrêt du trastuzumab. Si ZAVEDOS est utilisé avant ce délai, votre fonction cardiaque doit alors être surveillée attentivement

Au cours de votre traitement par ZAVEDOS, prévenez immédiatement votre médecin :

·si vous présentez des problèmes au niveau du site d?injection,

·en cas d?extravasation (passage du produit hors des vaisseaux),

·si vous présentez des signes du syndrome de lyse tumorale : destruction rapide des cellules cancéreuses pouvant induire nausées, essoufflement, battements du c?ur irréguliers, crampes musculaires, crise convulsive, urines troubles, et fatigue associés à des résultats de tests sanguins anormaux qui peuvent eux-mêmes entraîner des changements de la fonction rénale et une insuffisance rénale aiguë.

Ce médicament peut être à l?origine d?une coloration rouge des urines 1 à 2 jours après son administration.

ZAVEDOS sous forme injectable s'administre par voie intraveineuse stricte.

Ce médicament doit être évité en association avec la phénytoïne (et, parextrapolation, la fosphénytoïne), médicaments utilisés dans le traitement de l'épilepsie (voir Autres médicaments et ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion).

Précautions

Une surveillance hématologique et cardiaque stricte doit permettre de contrôler efficacement d'éventuels effets toxiques.

Les nourrissons et les enfants semblent être plus sensibles à la toxicité cardiaque induite par les anthracyclines ; c'est pourquoi leur fonction cardiaque doit être surveillée régulièrement à long terme.

Si vous avez reçu un traitement par radiothérapie ou si vous êtes traité pour une maladie cardiaque en évolution, n'omettez pas de le signaler à votre médecin.

En cas de doute, ne pas hésiter à demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Si vous désirez avoir un enfant

ZAVEDOS peut affecter la fertilité masculine. Parlez à votre médecin de la préservation de la fertilité avant de commencer le traitement. Les hommes et les femmes doivent utiliser des mesures contraceptives efficaces (voir rubrique « Grossesse, allaitement et fertilité »).

Si vous désirez avoir des enfants après le traitement par ZAVEDOS, parlez à votre médecin de vos options.

Enfants

Sans objet.

Autres médicaments et ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament.

Ce médicament NE DOIT PAS ETRE UTILISE en association avec les vaccins vivants atténués (vaccins contre la fièvre jaune, la varicelle, le zona, la rougeole, les oreillons, la rubéole, la tuberculose, le rotavirus, la grippe) et ce pendant les 6 mois suivant l'arrêt de la chimiothérapie (ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion).

Ce médicament DOIT ETRE EVITE en association avec la phénytoïne (et, par extrapolation, la fosphénytoïne) médicaments utilisés dans le traitement de I?épilepsie (voir Avertissements et précautions).

Ce médicament DOIT également ETRE EVITE en association avec l?olaparib (médicament utilisé dans le traitement de certains cancers de l?ovaire).

Prévenez votre médecin si vous prenez des médicaments de la classe des antivitamines K, des immunosuppresseurs ou la flucytosine (médicament utilisé dans le traitement des mycoses systémiques).

Autres interactions : l'association avec d'autres cytostatiques de même indication peut majorer les effets recherchés et gênants de ce médicament.

Un contact prolongé avec une solution de pH alcalin doit être évité car il entraîne une dégradation du médicament.

ZAVEDOS ne doit pas être mélangé avec de l'héparine car un précipité pourrait se former.

Tout mélange avec un autre médicament n'est pas recommandé.

ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion avec des aliments et boissons

Sans objet.

Grossesse, allaitement et fertilité

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Grossesse

Les anticancéreux sont administrés durant la grossesse dans des cas exceptionnels.

Évitez de tomber enceinte pendant que vous ou votre partenaire êtes traités avec ZAVEDOS.

ZAVEDOS peut nuire à un bébé à naître, il est donc important de prévenir votre médecin si vous pensez être enceinte.

Contraception chez les femmes en âge de procréer

Vous devez toujours utiliser une méthode de contraception efficace pendant le traitement par ZAVEDOS et pendant au moins 6,5 mois après la dernière dose. Parlez à votre médecin des méthodes de contraception qui vous conviennent à vous et à votre partenaire.

Contraception chez les hommes

Les hommes doivent toujours utiliser une contraception efficace pendant le traitement par ZAVEDOS et pendant au moins 3,5 mois après la dernière dose.

Allaitement

N?allaitez pas pendant que vous êtes traitée par ZAVEDOS et pendant au moins 14 jours après la dernière dose, car une partie du médicament peut passer dans votre lait et potentiellement nuire à votre enfant.

D'une façon générale, il convient au cours de la grossesse ou de l'allaitement de toujours demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien avant d'utiliser un médicament.

Fertilité

Les hommes et les femmes doivent demander conseil sur la préservation de la fertilité avant le traitement.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Les effets de ZAVEDOS sur l?aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines n?ont pas été systématiquement évalués.

3. COMMENT UTILISER ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion ?  

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

La dose administrée doit être évaluée en tenant compte de l'état clinique du patient (hématologique, cardiaque, hépatique et rénal) et des doses des autres cytotoxiques associés.

Chez l'enfant dans le traitement de la LAM :

Si l'enfant reçoit du chlorhydrate d?idarubicine en association à d'autres médicaments antileucémiques (cytarabine), la dose recommandée se situe entre 10 et 12 mg/m2 administrés lentement dans une veine une fois par jour pendant trois jours successifs. Ceci est répété toutes les trois semaines.

Mode et voie d'administration

Voie intraveineuse stricte.

La solution doit être injectée dans la tubulure d'une perfusion intraveineuse de chlorure de sodium à 0,9 % ou de dextrose à 5 %, en 5 à 10 minutes.

ATTENTION :

Il est extrêmement important de s'assurer que l'administration est intraveineuse. Toute extravasation (fuite de liquide hors de la veine) risquerait de produire une nécrose (lésions sévères) des tissus environnants. Dans ce cas, il convient d'interrompre immédiatement l'injection.

En cas d?extravasation, le dexrazoxane peut être utilisé en prévention ou pour réduire les dommages tissulaires.

Recommandations liées à la manipulation du produit et à l'élimination des produits non utilisés ou des déchets :

·le personnel médical doit être entraîné à l'administration de ce type de médicament,

·toute femme enceinte doit être exclue de la manipulation de ce médicament,

·en cas de fuite ou de renversement du produit, la surface doit être traitée puis laissée en contact avec de l'hypochlorite de sodium dilué (1 % de chlore libre) puis rincée avec de l'eau,

·en cas de contact accidentel de la solution avec la peau ou les yeux, laver immédiatement et abondamment à l'eau ou à l'eau savonneuse ou avec une solution de bicarbonate de sodium, et consulter un médecin,

·tous les objets utilisés pour l'administration et le nettoyage (y compris les gants) ainsi que les flacons entamés doivent être placés dans des sacs spéciaux destinés à l'incinération.

A l'attention du personnel soignant :

Comme pour tout cytotoxique, la préparation et la manipulation de ce produit nécessitent un ensemble de précautions permettant d'assurer la protection du manipulateur et de son environnement, dans les conditions de sécurité requises pour le patient.

En plus des précautions usuelles pour préserver la stérilité des préparations injectables, il faut :

·mettre une blouse à manches longues et poignets serrés, afin d'éviter toute projection de solution sur la peau,

·porter également un masque chirurgical à usage unique et des lunettes enveloppantes,

·mettre des gants à usage unique en PVC, et non en latex, après lavage aseptique des mains,

·préparer la solution sur un champ de travail,

·arrêter la perfusion, en cas d'injection hors de la veine,

·éliminer tout matériel ayant servi à la préparation de la solution (seringues, compresses, champs, flacon) dans un conteneur réservé à cet effet,

·détruire les déchets toxiques,

·manipuler les excréta et vomissures avec précaution,

·Les femmes enceintes doivent éviter la manipulation des cytotoxiques.

Si vous avez utilisé plus de ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion que vous n'auriez dû

Il convient de surveiller vos fonctions vitales dans une unité de soins spéciale et, si des signes d'insuffisance cardiaque apparaissent, d'instaurer un traitement adéquat.

Si vous oubliez d?utiliser ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion

Sans objet.

Si vous arrêtez d?utiliser ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion

Sans objet.

Si vous avez d?autres questions sur l?utilisation de ce médicament, demandez plus d?informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?  

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables suivants ont été signalés aux fréquences indiquées ci-dessous :

Très fréquent : pouvant affecter plus d?une personne sur 10

·infections,

·thrombopénie (diminution du nombre de plaquettes dans le sang), leucopénie (diminution du nombre des globules blancs dans le sang), neutropénie (diminution du nombre des neutrophiles dans le sang), neutropénie fébrile (fièvre due à l?administration du traitement), anémie (diminution du nombre de globules rouges dans le sang), pancytopénie (diminution importante du nombre de globules blancs, de globules rouges et de plaquettes),

·perte d?appétit,

·rythme cardiaque lent, rapide ou irrégulier, diminution de la fraction d?éjection ventriculaire gauche, anomalies de l?électrocardiogramme (examen du c?ur),

·nausées, vomissements, stomatites (inflammation de la bouche et de la gorge), mucite, diarrhée, douleurs abdominales, sensations de brûlures,

·perte des cheveux,

·coloration rouge des urines 1 à 2 jours après le traitement,

·fièvre, maux de tête, frissons.

Fréquent : pouvant affecter jusqu?à 1 personne sur 10

·cardiomyopathie (maladie du muscle du c?ur),

·saignements, thrombophlébite (obstruction d?une veine profonde due à un caillot), phlébite (présence d?un caillot dans une veine),

·saignements gastro-intestinaux, maux de ventre,

·anomalie des tests de la fonction hépatique,

·éruption cutanée, démangeaison,

·sensibilité accrue de la peau exposée à la radiothérapie (réaction tardive de la peau due au traitement par l?idarubicine chez les personnes ayant subi une radiothérapie).

Peu fréquent : pouvant affecter jusqu?à 1 personne sur 100

·sepsis (infection), septicémie (infection généralisée),

·leucémie secondaire (cancer du sang),

·déshydratation,

·augmentation des taux d?acide urique dans le sang,

·crise cardiaque, insuffisance cardiaque,

·choc (malaise brutal avec chute de la pression artérielle),

·?sophagite (inflammation de l??sophage), colite (inflammation de l?intestin),

·urticaire, modification de la couleur de la peau et des ongles (peau et ongles plus foncés), cellulite (inflammation du tissu sous-cutané), nécrose cutanée (destruction de la peau).

Rare : pouvant affecter jusqu?à 1 personne sur 1 000

·saignements au niveau du cerveau.

Très rare : pouvant affecter jusqu?à 1 personne sur 10 000

·réactions anaphylactiques (réactions allergiques),

·inflammation du myocarde (muscle du c?ur) ou du péricarde (enveloppe du c?ur), troubles de la conduction cardiaque,

·embolie pulmonaire (obstruction d?une ou plusieurs artères irrigant le poumon), bouffées de chaleur,

·gastrites (inflammation de l?estomac) ou ulcère de l?estomac,

·syndrome-main pied : syndrome caractérisé par l?apparition au niveau des mains et/ou des pieds d?engourdissement, de fourmillements, de gonflements.

Fréquence indéterminée : ne peut être estimée sur la base des données disponibles

·syndrome de lyse tumorale (destruction rapide des cellules cancéreuses pouvant induire nausées, essoufflement, battements du c?ur irréguliers, crampes musculaires, crise convulsive, urines troubles, et fatigue associés à des résultats de test sanguins anormaux qui peuvent eux-mêmes entraîner des changements de la fonction rénale et une insuffisance rénale aiguë),

·réactions locales de la peau (toxicité locale).

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin, votre pharmacien ou à votre infirmier/ère. Ceci s'applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.signalement-sante.gouv.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d'informations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion ?  

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N?utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur le flacon. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

Ce médicament doit être conservé à une température comprise entre + 2 °C et + 8 °C (au réfrigérateur).

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l'égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d?éliminer les médicaments que vous n?utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l'environnement.

6. CONTENU DE L?EMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS  

Ce que contient ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion   

·La substance active est :

Chlorhydrate d'idarubicine........ 5 mg

Pour un flacon de 5 ml.

·Les autres composants sont :

Le glycérol, l'acide chlorhydrique, l'eau pour préparations injectables.

Qu?est-ce que ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion et contenu de l'emballage extérieur  

Ce médicament se présente sous forme de solution pour perfusion (IV), flacon verre ou polypropylène, boîte de 1.

Titulaire de l?autorisation de mise sur le marché  

PFIZER HOLDING FRANCE

23-25 AVENUE DU DOCTEUR LANNELONGUE

75014 PARIS

Exploitant de l?autorisation de mise sur le marché  

PFIZER

23-25 AVENUE DU DOCTEUR LANNELONGUE

75014 PARIS

Fabricant  

ACTAVIS ITALY S.P.A.

VIA PASTEUR, 10

20014 NERVIANO (MI)

ITALIE

OU

Pour les flacons en polypropylène uniquement :

PFIZER SERVICE COMPANY BVBA

HOGE WEI 10

1930 ZAVENTEM

BELGIQUE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen  

Sans objet.

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :  

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

Autres  

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l'ANSM (France).

Ordonnance: 

Date autorisation de la Fiche Info: 

Mardi 28 Juillet 1998 : 15h00

Date de mise à jour de la Notice: 

Mercredi 13 Mai 2020 : 15h00

Date de mise à jour du Résumé des caractéristiques: 

Mercredi 13 Mai 2020 : 15h00

Autres médicaments avec cette molécule

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.