Qu’est-ce qu’un glaucome ?

Il existe deux types de glaucome, le glaucome aigu et le glaucome chronique. Le premier est relativement rare mais il s’agit d’une urgence médicale. Il est dû à une augmentation brutale de la pression intraoculaire (pression des liquides de l’intérieur de l’œil). Il se traduit par des troubles visuels et une douleur à l’œil. Le second, le glaucome chronique, est beaucoup plus fréquent puisqu’il représente environ 85 % des cas. Il s’installe progressivement, sur une période d’une vingtaine d’années et il n’entraîne pas de symptômes marqués. Là encore il s’agit d’une augmentation de la pression intraoculaire.

Origines de cette maladie oculaire

Le glaucome a pour origine une élévation de la pression intraoculaire en raison de difficultés à éliminer l’humeur aqueuse, le liquide transparent présent derrière la cornée (au niveau de l’iris et du cristallin). Ce défaut est dû à une obstruction du canal chargé de l’évacuation (à cause de l’âge ou de malformations). C’est ce problème de vidange qui est responsable de l’augmentation de la pression. Toutefois, chez 30 % des patients, les glaucomes restent inexplicables. Des troubles de la circulation sanguine au niveau du nerf optique pourraient expliquer cette maladie oculaire.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.