Témoignage : « Inscrite sur un site de rencontres, je trompe mon conjoint avec une femme »

Publié le 05 Août 2016 par Rédaction Medisite

Selon une étude menée par Gleeden, 27% des femmes mariées seraient prête à tromper leur époux avec une personne du même sexe. Et 18% des inscrites du site de rencontres extra-conjugales affirment chercher ce type d’aventure au moment de leur inscription ! Angèle, 34 ans, en fait partie. Elle nous raconte comment cette envie lui est venue, comme elle l’a concrétisée.

Publicité

Angèle (le prénom a été modifié), 34 ans, est en couple avec un homme. Mais la jeune femme s’est inscrite sur un site de rencontres extra-conjugales pour avoir aussi bien des relations avec un autre homme qu’avec une autre femme. Pour FemmesPlus, elle raconte comment elle a eu ce fantasme et ce que cela lui apporté. Elle nous explique aussi comment ses proches et son compagnon voient son orientation sexuelle…

Je suis en couple deepuis un an actuellement, mais quand je suis venue sur Gleeden pour la première fois, fin 2011 ou début 2012, cela faisait 3 ans que j’étais en couple avec un homme. Avant, j’avais déjà eu des relations sérieuses et des aventures avec des femmes et en étant en couple avec un homme, les femmes me manquaient. C’est pour cette raison que je me suis inscrite sur Gleeden. Mon compagnon de l’époque ne le savait pas au départ, mais il l’a su ensuite et l’a accepté. Aujourd’hui, j’entretiens régulièrement des aventures extra-conjugales avec des femmes, mais aussi avec des hommes. J’ai à la fois des partenaires réguliers et des partenaires occasionnels

Publicité
Publicité

« Sexuellement je n’étais pas satisfaite »

Quand j’étais avec cet homme, avec qui je ne suis plus en couple aujourd’hui, qui ne me rendait pas heureuse, les femmes me manquaient. Sexuellement je n’étais pas satisfaite et dans le reste de la relation non plus. Il a appris que j’avais des aventures quand nous étions encore en couple, mais ce n’est pas la cause de notre séparation. C’était l’entente qui n’allait plus, je n’étais pas heureuse avec lui. J’avais déjà vécu des histoires avec des personnes du même sexe, et c’était pour le revivre une autre fois et donner un peu de bonheur aux femmes que j’ai commencé à avoir des aventures. Avant de tromper cet homme, je n’avais jamais trompé la personne avec qui j’étais en couple.

Aujourd’hui, je me définis comme bisexuelle. Mes proches connaissent mes préférences sexuelles. En ce qui concerne l’infidélité, je reste discrète : cela me regarde. Mais mes amis et ma famille acceptent ma vie.

Angèle est loin d’être la seule à avoir ce type de désirs. D’après une enquête réalisée par Gleeden, elles seraient même de plus en plus nombreuses à chercher une relation extra-conjugale homosexuelle !

Au moment de l’inscription sur le site de rencontre extra-conjugales Gleeden, 18% des femmes déclaraient rechercher une aventure homosexuelle en 2016, contre 8% en 2009. Et sur 6000 d’entre elles qui ont répondu au sondage, 52% disent avoir un réel désir pour les femmes et 67% y voient l’occasion de satisfaire un fantasme qu’elles avaient depuis longtemps. Quant à celles qui ne s’inscrivent que pour avoir des relations hétérosexuelles, 27% admettent tout de même pouvoir se laisser tenter par une aventure homosexuelle.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X