Il est trop jaloux !

Publié le 20 Novembre 2008 par Rédaction Medisite
"Et là, tu es où ?"... "Tu as mangé avec qui à midi ?"... "Avec qui ?... Qui c'est celui-là ?"... "Non, ce soir, je viendrai te chercher, on ira ensemble au ciné avec ta copine". Un homme jaloux, au début, c'est flatteur. Ensuite, cela devient difficile, voire carrément insupportable. Mais au fait, pourquoi est-il si jaloux ?
Publicité

Jaloux des copains

Un homme jaloux, au début, c'est forcément flatteur... Il est formidable. Peut-être un tantinet collant par moment. Et puis, à bien y réfléchir, c'est vrai qu'il n'aime pas beaucoup, et même de moins en moins, nos amis masculins, nos collègues, nos copains.

D'ailleurs, c'est simple, il ne les supporte carrément plus !

Résultat, chaque sortie en solo se conclut par un interrogatoire en règle : "Tu étais où ? Avec qui ? Vous avez fait quoi ? C'est quoi le nom du resto exactement ? Vous êtes partis à quelle heure ?".

Publicité
Publicité

La vie sous surveillance

Mais ce n'est pas tout. Car la jalousie peut prendre d'autres formes encore... Il y a les coups de fil à tout bout de champ : 'Tu es où ? Qu'est-ce que tu fais ?". Les débarquements intempestifs de monsieur à la maison, à des heures incongrues ou carrément à la sortie du boulot. Il y a les fouilles en règle du sac à main (très désagréable...). Il peut y avoir aussi la suspicion permanente sur n'importe quel inconnu croisé dans la rue... Au début, on se plie.

Autant dire que la garde-robe prend de fâcheux airs de ressemblance avec celle d'une nonne. Et encore, il lui arrive de trouver ça "trop racoleur".

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X