Sommaire

Rester unis contre les autres

Dans l'entourage de Régine et Guy, le choix du polyamour était rarement compris. « Avec les amis, quand ils le savaient, car ils n'étaient pas tous au courant, on sentait une forme de désaccord. On avait de nombreuses discussions avec eux, en particulier ceux qui avaient une puissante prise de position pour la monogamie. Mais ils ne m'ont jamais convaincue, surtout que je les connaissais d'assez près pour savoir que ces mêmes couples se trompaient mutuellement avec beaucoup d'énergie », ironise l'octogénaire.

Dans le cercle familial, ce choix fut plus douloureux à vivre, en particulier car il n'était pas accepté par leurs proches parents. Mais cela n'a jamais empêché le couple de rester soudé. « Nous, avec Guy, on ne s'est jamais quitté. Je n'ai aimé que lui, mais je suis ravie d'en avoir connu d'autres sur le plan sexuel et amical », se réjouit Régine.

La plupart des couples ouverts le cachent à leur entourage

Dans leur livre Le couple ouvert : regard sur un phénomène émergent, les psychothérapeutes Serge et Carolle Vidal-Graf ont recueillis la parole de onze couples libres, mais il leur a fallu une grande patience et de la délicatesse :

« Nous avons mis beaucoup de temps avant d'obtenir tous ces témoignages. La plupart des personnes ne veulent pas parler par peur du regard des autres et plus précisément de leur entourage. Certains nous ont dit qu'après la découverte de leur mode de vie, des amis ou même des membres de la famille ne voulaient plus avoir affaire à eux, et c'est même parfois le cas avec leurs parents », déplorent-ils. Une prise de position dure, souvent liée aux mœurs et à l'éducation.

Sources

Union libre, INSEE, 2016.

Interviews :

Témoignage de Régine Dhoquois-Cohen

Psychothérapeutes Serge et Carolle Vidal-Graf

Ouvrages :

Un couple libre, Régine et Guy Dhoquois-Cohen.

Le couple ouvert : regard sur un phénomène émergent, Carolle et Serge Vidal-Graf.

Voir plus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.