Sommaire

La jalousie existe aussi dans le polyamour

« Entre nous, il y a eu de la jalousie bien sûr : de son côté, quand je suis partie aux États-Unis plusieurs mois pour rejoindre un amant américain, et du mien, il y a eu une ou deux filles du moment qui m'ont exaspérée, car elles avaient de belles longues jambes alors que moi, je suis petite », avoue Régine.

« Mais ça faisait partie de notre contrat de combattre cette jalousie, pour notre liberté et notre bonheur de pouvoir faire l'amour sans s'imposer de limites. Ce n'est pas toujours facile notamment quand on a l'impression que son amoureux est plus qu'attiré sexuellement et est un peu amoureux de l'autre personne en question, mais dans notre cas, il n'y a jamais réellement eu d'autre histoire d'amour », affirme Régine.

Tous les couples ne sont pas capables de vivre en union libre

La condition fondamentale pour que ce type de relation fonctionne, c'est l'amour. « Il faut que le couple s'aime et qu'il aille bien. Il ne doit surtout pas battre de l'aile parce qu'autrement, ça serait une espèce de fuite », précise la psychothérapeute Carolle Graf. 2

« La seconde condition primordiale est la bonne communication : le couple doit avoir une certaine capacité à se parler, à s'écouter, à exprimer ses émotions et à mettre des mots sur ce qu'il traverse. Cette parole intime est indispensable pour ouvrir le couple, mais cela n'est pas possible pour tout le monde », précise Serge Vidal, avant d'ajouter que la jalousie est inévitable : « il y en a pour qui ça ne passe jamais et il y en a d'autres qui la transcendent. C'est aussi une occasion de grandir, de se retrouver face à une situation qui aide à mieux se connaître et à cultiver une plus grande maturité ».

Cette relation peut également apporter une plus grande confiance en chacun, tant au niveau personnel qu'à la relation en elle-même, car les deux membres du couple peuvent se rendre compte que ce n'est pas parce que l'autre va voir ailleurs, qu'il l'abandonne ensuite. « Finalement, le plus difficile est parfois le regard des autres », se désole le spécialiste.

Sources

Union libre, INSEE, 2016.

Interviews :

Témoignage de Régine Dhoquois-Cohen

Psychothérapeutes Serge et Carolle Vidal-Graf

Ouvrages :

Un couple libre, Régine et Guy Dhoquois-Cohen.

Le couple ouvert : regard sur un phénomène émergent, Carolle et Serge Vidal-Graf.

Voir plus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.