Comment gérer son divorce après 50 ans ?

Divorcer est un événement très traumatisant qui bouleverse complètement le quotidien. En plus de l'engagement pris l'un envers l'autre, c'est toute la vie quotidienne, les habitudes et les repères qui sont bouleversés.

Publicité

Créer de nouvelles habitudes pour ne pas se sentir seul

© Adobe Stock

Avec le divorce s'annonce une vie en solitaire et un bouleversement des habitudes qui ne sont pas toujours les bienvenus. Pour éviter de s'enfermer dans la dépression, sachez qu'il faut :

Publicité
Publicité

- Se tourner vers ses propres amis ou s'en faire de nouveaux. Le divorce est souvent l’occasion de déceler les "vrais" amis présents de ceux qui vous tournent le dos ou choisissent de soutenir votre ex-conjoint. C’est donc le bon moment pour s’en créer de nouveaux. Cela peut passer par la découverte de nouvelles activités culturelles ou sportives par exemple qui permettent de faire de nouvelles rencontres amicales par soi-même.

- Anticiper les moments de solitude et se créer de nouvelles habitudes pour éviter l'angoisse d'être seul, de s'ennuyer ou de ruminer. En plus de vivre seul, il faut parfois emménager dans un nouveau logement et se recréer des habitudes de célibataires qui ne sont pas toujours faciles à gérer. Anticiper ses activités culturelles, sportives, ou encore ses rencontres amicales ou familiales permet de limiter les ruminations et les moments de solitude difficiles à supporter. N'hésitez pas à prévoir des activités à l'avance et à vous faire un emploi du temps pour ne pas être pris au dépourvu.

 
mots-clés : Divorce, Rupture

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X