Amour et pouvoir d'achat

La baisse du pouvoir d'achat a bien des conséquences sur notre mode de vie. Hé oui : moins de fringues, de produits de beauté, en week-end, de ciné. Davantage de dîners à la maison, de 'fait maison', de custom' dans la garde-robe, de marche et de vélo... Et au niveau love et séduction, il y a des conséquences aussi ?

Moins d'argent, moins d'amour

C'est net : 26 % des personnes interrogées sont persuadées que OUI, la baisse du pouvoir d'achat a des répercussions sur leurs relations amoureuses... Et parmi elles, un peu plus les femmes (26 %) que les hommes (25 %), et davantage les 25-49 ans que les autres...

A noter que 40 % de séducteurs et séductrices comblées estiment que le pouvoir d'achat en berne n'a AUCUNE conséquence sur leur ''love stories''...

''Enquête Opinionway pour ''Métro'' et L'observatoire Match.com de la relation amoureuse en juillet dernier...''

Moins de sorties !

OK, alors, qu'est-ce qui a vraiment changé dans les comportements amoureux suite à la baisse du pouvoir d'achat ? La question est précise, les réponses tout autant !

D'abord, les sorties, les meilleures occasions de rencontres, drague, flirts et autres coups de foudre : 67 % des personnes interrogées ont taillé à grands coups de serpette dans leur budget sorties et vacances. Oups, et c'est le cas pour 71 % des femmes...

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :