Vidéo associée: 

Pourquoi il ne faut pas faire pipi avant de faire l’amour

Par gêne, beaucoup de femmes font pipi avant l'amour…
Une erreur à éviter absolument d'après certains urologues et gynécologues.

Cela pourrait limiter le plaisir

Certains gynécologiques conseillent aussi d’éviter de faire pipi avant l’amour pour favoriser l’accès au plaisir. Une vessie bien pleine exerce une pression sur le vagin : dans de bonnes conditions, cela pourrait favoriser l’orgasme…

Le risque d'infection est accru chez la femme

Des bactéries type Escherichia Coli, repoussées dans l’urètre lors de l’acte sexuel, sont susceptibles de le remonter rapidement et de coloniser la vessie… Cependant, il suffit souvent de faire pipi quelques minutes après l’amour pour chasser au plus vite les bactéries. Mais comment avoir assez d’urine si vous avez déjà vidé votre vessie ? C’est pourquoi l’urologue David Kaufman déconseille d’uriner avant l’acte sexuel. 

Infection urinaire : qu'est-ce que c'est ?

L’infection urinaire, selon son stade de gravité, peut affecter tout ou partie de l’appareil urinaire. Dans la grande majorité des cas, elle est due à la présence anormalement élevée dans l’urine de la bactérie intestinale Escherichia coli. On parle alors de cystite quand il y a inflammation de la vessie, et de pyélonéphrite dans les cas plus sérieux où les bactéries sont remontées jusqu’aux reins. Moins fréquemment, l’infection urinaire est due à une infection sexuellement transmissible et provoque une urétrite.

Soigner des brûlures urinaires grâce aux infusions de thym

L’hygiène intime joue un rôle essentiel. Il faut en effet veiller à ne pas agresser la flore vaginale, et ne pas laver les parties intimes externes avec des produits lavants acides ou parfumés, lesquels sont trop agressifs. Il faut, ensuite, bien se sécher. Si malgré cela vous souffrez de brûlures urinaires dues à une infection, le thym, antiseptique et antiviral naturel puissant, peut être un allié efficace. En effet, si les antibiotiques permettent eux aussi de tuer la bactérie responsable (Escherichia coli, le plus souvent), ils altèrent dans le même temps l’équilibre de la flore vaginale. En outre, à l’usage, les bactéries deviennent de plus en plus résistantes aux antibiotiques. Aussi est-il judicieux d’opter pour le thym. Pour cela, faites infuser quelques brins de thym frais dans un demi-litre d’eau pendant une quinzaine de minutes. Il suffit ensuite de boire cette infusion à raison de trois à quatre tasses par jour.

Publicité

Partager cette vidéo :

Publié le: 20/03/2018
30869 vues
Publicité
Contenus sponsorisés