Vidéo associée: 

Tiorfan 10 mg nourrisson : les effets indésirables à connaître !

L'administration du tiorfan 10 mg doit respecter les posologies.mal utilisé, ce médicament peut avoir des effets indésirables.-Des troubles digestifsLes vomissements représentent l'effet indésirable le plus fréquent (7,9 %). Chez le jeune enfant, ils doivent faire l'objet d'une consultation médicale pour limiter le risque de déshydratation.-Un état fébrileLa prise du Tiorfan 10 mg nourrissons peut, rarement, augmenter la température corporelle.en cas de fièvre consécutive à l'administration du médicament, contactez votre médecin traitant.-Des troubles respiratoiresS'ils ne surviennent que dans 1 % des cas, ces troubles ne doivent pas être pris à la légère. Si votre enfant a du mal à respirer, rapprochez-vous de votre médecin traitant sans attendre.-Des troubles dermatologiquesSur le plan cutané, le Tiorfan peut être à l'origine de rougeurs plus ou moins étendues sur le corps du nourrisson. L'apparition d'un rash sur la surface de la peau nécessite une consultation avec votre médecin.-Des réactions sous-cutanéesAngio-œdème, gonflement de la langue, du pharynx et/ou du visage… Ces signes nécessitent une prise en charge rapide.ils constituent les symptômes d'une réaction allergique à l'un des constituants du médicament.des troubles du système immunitaire.De très rares réactions allergiques ont été rapportées auprès des autorités sanitaires. Néanmoins, des complications sévères consécutives à la prise du Racécadotril (principe actif) peuvent survenir.

Fiche validée par le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste.

Partager cette vidéo :

Publié le: 13/12/2018
349 vues
Publicité

Contenus sponsorisés