Vidéo associée: 

Pourquoi ne pas changer ses draps est dangereux !

Ne pas changer ses draps : un risque infectieux
Changer ses draps est souvent vu comme une vraie corvée. Il est pourtant recommandé de le faire une fois par semaine, pour limiter les risques. Plus le temps passe, plus les draps se « chargent » en substances diverses (ex. : sueurs, urines, matières fécales) et en agents pathogènes comme des bactéries ou des levures par exemple. De quoi favoriser l’apparition de maladies et d’infections diverses, notamment d’infections cutanées en présence de plaies.

Ne pas changer ses draps : un risque d’allergie
Les draps peuvent contenir des quantités non négligeables de divers allergènes, en particulier des pollens et des acariens. Les laver et les changer régulièrement limite ainsi les risques de développer des allergies. Certes, ces dernières sont rarement dangereuses mais leurs symptômes (ex. : éternuements, yeux rouges) n’en demeurent pas moins très pénibles…

Partager cette vidéo :

Publiée le 15/01/2018
8930 vues
Publicité

Contenus sponsorisés