Vidéo associée: 

Pivalone 1 % : ses effets secondaires

Pivalone 1 % est indiqué en cas de rhinite. La suspension nasale peut avoir divers effets secondaires.

Des signes d'intolérance locale

Les pulvérisations peuvent provoquer une sécheresse de la muqueuse nasale. Des saignements (épistaxis) sont susceptibles de survenir pendant le traitement.

Des réactions de type allergique

Il arrive que le patient ressente des picotements à la suite de la pulvérisation de la suspension nasale. Plus rarement, des œdèmes au niveau des fosses nasales, voire du visage, ont été rapportés.

Des troubles oculaires

L'administration de pivalone 1 pour cent est à l'origine de très rares cas de glaucome. Certaines opacifications du cristallin (cataracte) ont également été imputées au médicament.

Des signes au niveau du site d'application

Des douleurs peuvent être ressenties lorsque la suspension entre en contact avec la muqueuse nasale. Des picotements désagréables sont également susceptibles de se produire.

Des effets systémiques

Utilisé sur le long terme, le médicament Pivalone peut avoir un impact sur l'ensemble de l'organisme. Il peut ainsi entraîner un syndrome de Cushing, une insuffisance surrénalienne, un retard de croissance chez les enfants…

Des troubles neuropsychiques

L'administration de la substance est susceptible d'occasionner des troubles du sommeil. A fortes doses, il peut aussi influer sur le comportement : agressivité, état dépressif, anxiété...

Attention, cette liste d’effets secondaires n'est pas exhaustive. Pour une liste complète, reportez-vous à la notice ou consultez votre pharmacien.

Fiche validée par le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste.

Pour en savoir plus : fiche médicament Pivalone 1 pour cent

Publicité

Partager cette vidéo :

Publié le: 13/12/2018
540 vues
Publicité
Contenus sponsorisés