Vidéo associée: 

Helikit 75 mg : attention aux contre-indications !

Helikit 75 mg n'a pas d'effets indésirables connus. Mais certains traitements ou pathologies peuvent fausser le test…

Contre-indiqué en cas de gastrectomie

La gastrectomie est l'ablation partielle ou totale de l'estomac. Cette intervention accélère la vidange gastrique. D'où un risque d'obtenir un "faux négatif" au résultat du test de détection de la bactérie helicobacter pylori.

La gastrite atrophique

La prise de Helikit 75 mg est contre-indiquée en cas de gastrite atrophique passée ou présente. Le risque est d'obtenir un résultat faussement positif lors du test.

Les infections gastriques

Les infections provoquées par des germes produisant de l'uréase comme l'helicobacter pylori sont des contre-indications. Là encore, le test respiratoire risquerait d'être complètement faussé.

Les inhibiteurs de la pompe à protons (ipp)

Utilisés pour combattre les reflux gastro-oesophagiens, les IPP réduisent la charge bactérienne de l'helicobacter pylori. D'où un risque de faux négatif. Pour l'éviter, n'utilisez pas Helikit 75 mg si la prise d'IPP remonte à moins de 2 semaines.

La prise récente d'antibiotiques

Divers antibiotiques peuvent également modifier la charge bactérienne de l'helicobacter pylori et fausser le test. L'utilisation d'Helikit 75 mg est ainsi contre-indiquée si la prise d'antibiotiques remonte à moins de 4 semaines.

Attention, cette liste de contre-indications n'est pas exhaustive. Pour une liste complète, reportez-vous à la notice ou consultez votre pharmacien.

Contenu validé par le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste.

Partager cette vidéo :

Publié le: 13/12/2018
365 vues
Publicité

Contenus sponsorisés