Vidéo associée: 

Douleurs au talon : quand s’inquiéter ?

Les douleurs au talon sont fréquentes.
Mais dans quels cas s’inquiéter ?

1er signe d'alerte
Une épine calcanéenne

Quand s’inquiéter ?
Vous avez mal en marchant ou en station debout prolongée.
La douleur est progressive et s'inscrit dans le temps.

Pourquoi ?
Elle est due à des calcifications après des microtraumatismes.
On l'appelle aussi fasciite ou aponévrosite plantaire.

2eme signe d'alerte
La fracture du calcanéum

Quand s’inquiéter ?
Vous avez chuté, en sautant un muret par exemple.
Même longtemps après la fracture, vous avez mal au talon.

Publicité

Partager cette vidéo :

Publiée le 06/07/2018
16387 vues
Publicité

Contenus sponsorisés