Vidéo associée: 

Diprostène : quels sont ses effets secondaires ?

Le Diprostène traite la rhinite allergique saisonnière.son administration peut entraîner des effets secondaires notables.-Des troubles hydro-électrolytiques.Ce médicament peut occasionner une hypokaliémie, une alcalose métabolique et/ou une rétention hydrosodée. Des cas d'hypertension artérielle et d'insuffisance cardiaque congestive ont aussi été rapportés.-Des troubles endocriniens et métaboliques.Les injections de diprostène peuvent entraîner un syndrome de cushing, révéler un diabète latent ou encore ralentir la croissance. La substance peut également altérer la régularité du cycle menstruel.-Des troubles musculo-squelettiquesCertains patients présentent une atrophie musculaire consécutive à l'administration du diprostène. Des pathologies telles que l'ostéoporose ou des tassements vertébraux ont aussi été observés.-Des troubles digestifs.Le médicament peut occasionner des lésions digestives : ulcères gastroduodénaux, ulcérations du grêle... Des pancréatites aiguës sont également survenues, notamment chez les enfants.-Des troubles cutanés.Le Diprostène peut être à l'origine de poussées d'acné ou de purpura. Il peut favoriser la formation d'ecchymoses ou retarder le processus de cicatrisation.-Des troubles neuropsychiquesLe Diprostène entraîne fréquemment des comportements euphoriques.Il peut, en outre, causer des troubles du sommeil et, plus rarement, de la confusion mentale.-Attention, cette liste d’effets secondaires n'est pas exhaustive. Pour une liste complète, reportez-vous à la notice ou consultez votre pharmacien.

Contenu validé par le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste.

Partager cette vidéo :

Publié le: 13/12/2018
744 vues
Publicité

Contenus sponsorisés