Vidéo associée: 

Microbiote, ces maladies qui viennent de l’intestin

Microbiote, ces maladies qui viennent de l’intestin

-Dr Richard Haddad, vous êtes l'auteur de Microbiote, ces maladies qui viennent du ventre aux éditions Alpen. Le microbiote, on en parle beaucoup, mais c'est quoi ?
Le microbiote intestinal ou flore intestinale se localise dans l'intestin grêle et le côlon, écosystème qui se forme dès les premières heures de la vie. On peut vivre aveugle, sourd, muet mais pas sans microbiote. C’est pour moi le 6e sens. Il est propre à chaque individu avec 160 espèces de bactéries 15 à 20 espèces sont communes. Il y a en plus les virus et les champignons. Le microbiote a un rôle dans les fonctions digestive, métabolique, immunitaire et neurologique. Les fibres prébiotiques solubles -action découverte en 2008-, sont très importantes dans la stimulation des bactéries du microbiote, action utilisée dans mon : « Régime Microbiotique ».
-En quoi peut-il favoriser la survenue de nombreuses maladies, lesquelles ?
La dysbiose ou déséquilibre du microbiote, augmente par exemple le risque de cancer colorectal. Cette dysbiose est due à l’alimentation, la génétique, l'hygiène, les médicaments, l'environnement. La composition du microbiote intestinal va être modifiée ainsi que toute la muqueuse intestinale par les pesticides et toxiques. Elle devient poreuse d’où des attaques par exemple du système immunitaire, source de toutes les maladies auto immunes.
-Le microbiote aurait un impact sur notre cerveau, pourquoi ?
Les maladies neuropsychiatriques, neurodégénératives sont d’ autres exemples de pathologies liées au microbiote : autisme, schizophrénie, anxiété, dépression, troubles bipolaires, mais aussi Alzheimer et Parkinson dont l’apparition devient de plus en plus claire depuis cette année. Un virus attaque la paroi intestinale. Il y a sécrétion d’une substance agressive l'alpha-synucléine qui remonte à travers le nerf vague jusqu’au cerveau où elle va s’accumuler. La prévention est notre ressource fondamentale pour toutes ces maladies et l’utilisation des fibres prébiotiques ce que je recommande dans mon livre : « »

Partager cette vidéo :

Publiée le 05/07/2018
1231 vues
Publicité

Contenus sponsorisés