Vidéo associée: 

La PMA, qui y a droit? Avec le Dr Charlotte Demerlé-Roux, Endocrinologue-gynécologue médicale

La PMA est un sujet complexe, tant ses principes restent flous pour le grand public. Nous avons reçu le Dr Charlotte Demerlé-Roux, endocrinologue-gynécologue médicale, pour tenter d'apporter des réponses.Médisite : Il y a plusieurs types de PMA, n'est-ce pas ?Charlotte Demerlé-Roux : En effet , la PMA comprend deux grands volets :d’une part l’insemination intra uterine , avec sperme du conjoint appelée IAC ou avec le sperme d’un donneur (IAD) et d’autre part la Fecondation in vitro , plus connue sous l’acronyme FIV qui peut être associée à l’ICSI (injection intra cytoplasmique d’un spermatozoide). On peut également évoquer le Don d’ovocyte ou Don d’ovule.Médisite : Qui y a droit et jusqu'à quel âge ?Charlotte Demerlé-Roux : Actuellement , en France la PMA autrement dit Procreation Medicalement Assistée est réservée aux couples heterosexuels dont les 2 membres sont vivants et en âge de procréér. La limite d’âge pour les femmes est fixée au 43è anniversaire. Pour les hommes il n’existe pas de limite d’âge légale, néanmoins les centres de PMA restent libres de fixer les limites, et la plupart des centres la fixe à 60 ans. A l’heure actuelle Les lois de bioéthiques sont en cours de révision , peut être va t’il y avoir un élargissement des conditions de prise en charge , en particulier pour les femmes célibataires ? Mais pour le moment ce n’est pas le cas.Médisite : Peut-on faire confiance aux PMA espagnoles ou belges ?Charlotte Demerlé-Roux : Bien entendu ! Les centres de PMA Espagnols ou Belges n’ont pas nos limites légales fixées par la Sécurité Sociale, mais sont des centres reconnus dans la communauté médicale grâce à une réelle rigueur scientifique.

Partager cette vidéo :

Publié le: 04/12/2018
74 vues
Contenus sponsorisés